DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Brexit menace le whisky écossais

Le Brexit menace le whisky écossais
Taille du texte Aa Aa

Elle est surnommée l'île du whisky.

Avec neuf distilleries en activité, la petite île écossaise de Islay est un acteur important de l'industrie des spiritueux.

La distillerie de Bruichladdich est le plus gros employeur de l'île.

80 personnes y travaillent et le whisky qui sort de ses lignes de production est vendu dans les bars partout en Europe et ailleurs dans le monde.

Damon Embling, Euronews : "Le whisky écossais est une grosse affaire : l'équivalent de plus de 5 milliards d'euros d'exportations en 2017, soit plus d'un cinquième de l'ensemble les exportations britanniques de boissons et produits alimentaires. À elle, seule l'industrie représente 40 000 emplois. Avec l'approche du Brexit, certains craignent qu'un divorce sans accord puisse avoir de grave conséquence sur le marché et le cadre juridique."

Dans la famille Logan, Allan est la quatrième génération à distiller du whisky. Il est ici responsable de la production.

Allan Logan, directeur de production, distillerie de Bruichladdich : "Les changements législatifs à venir nous inquiètent : cela pourrait induire des retards et coûter cher. Ce qui est encore plus frustrant aujourd'hui est que nous soyons si proches de l'échéance et que nous n'ayons toujours pas de décision."

Jusqu'à aujourd'hui la distillerie a survécu aux guerres, aux récessions et aux querelles familiales, mais survivra-t-elle au Brexit ?

Allan Logan, directeur de production, distillerie de Bruichladdich : "Nous sommes considérés comme une marque de luxe, nous sommes confiants, nos produits survivront partout dans le monde. L'industrie du whisky écossais a une force qui finira par surmonter cela. Cela va juste prendre du temps."

Les distilleries ont déjà dû se diversifier : elles proposent depuis longtemps aux touristes dégustations et visites.

L'industrie est largement rétive au Brexit, mais certains espèrent que le divorce pourrait apporter de nouvelles opportunités.

Allan Logan, directeur de production, distillerie de Bruichladdich : "On ne sait pas ce qui nous attend, mais notre production sera disponible pour la prochaine génération. J'espère que mon fils va entrer dans l'industrie et qu'il fera sien le whisky que nous fabriquons aujourd'hui."

Le whisky est inséparable de l'île écossaise de Islay: c'est ici la pierre angulaire de toute l'économie.

Les habitants de l'île distillent du whisky depuis des siècles et quel qu'en soit lel prix, ils sont déterminés à continuer après le Brexit qui doit entrer en vigueur le 29 mars prochain.