Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Elections en Moldavie : la victoire attendue des pro-russes

Igor Dodon, le président moldave, et Vladimir Poutine
Igor Dodon, le président moldave, et Vladimir Poutine
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Aux confins de l'Union européenne, les électeurs moldaves sont appelés aux urnes ce dimanche pour désigner leurs députés.

Plusieurs formations sont en compétition mais ce sont les candidats pro-russes du parti socialiste qui pourraient l'emporter. Une victoire attendue au détriment du parti démocrate (majoritaire jusque-là) usé et discrédité par des soupçons de corruption.
La question est de savoir si le camp pro-russe parviendra ou non à rafler une majorité absolue de voix lui permettant de gouverner seul.

A la frontière entre l'Ukraine et la Roumanie, la petite république de Moldavie (3,4 millions d'habitants) s'est tournée vers l'Union européenne en 2013 via un accord d'association mais reste sous l'étroite surveillance de Moscou depuis son indépendance à la chute de l'empire soviétique.
Le président socialiste moldave Igor Dodon ne cache d'ailleurs pas sa sympathie et son amitié pour Vladimir Poutine qu'il rencontre très souvent.

Face aux deux partis dominants, ACUM, une petite formation libérale et pro-européenne espère dimanche faire son entrée au parlement. Mais signe de de l'ambiance délétère qui règne dans le pays les deux principaux leaders d'ACUM craignent d'avoir été empoisonné après avoir découvert des traces de métaux lourd lors d'un examen sanguin.

Les élections législatives en Moldavie pourraient être marquées par un faible taux de participation.
Un quart de la population a préféré quitter le pays ces dernières années.

_Avec Agences
_