DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hillary Clinton exclut de se présenter à la présidence en 2020

Hillary Clinton le 16 février 2017 à New York
Hillary Clinton le 16 février 2017 à New York -
Tous droits réservés
Jewel SAMAD
Taille du texte Aa Aa

Hillary Clinton a exclu pour la première fois lundi de se présenter à la présidentielle américaine de 2020, lors d'un entretien à News 12, une chaîne de télévision locale de New York.

"Je ne me présente pas mais je vais continuer à parler et à défendre ce en quoi je crois", a déclaré Mme Clinton, qui a perdu la présidentielle en 2016 face au candidat républicain Donald Trump.

"Je veux m'assurer que les gens comprennent que je vais continuer à m'exprimer", a-t-elle cependant souligné.

"Je ne vais nulle part. Ce qui est en jeu dans notre pays, ce qui se passe en ce moment, m'inquiète profondément", a affirmé l'ex-secrétaire d'Etat (2009-2013).

Mme Clinton a déjà rencontré des personnalités démocrates qui souhaitent se lancer dans la course à la Maison Blanche pour 2020.

L'ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden serait notamment candidat à la présidentielle, selon la chaîne américaine CNN.

"J'ai dit à chacun d'entre eux de ne rien tenir pour acquis, même si nous avons une longue liste de réels problèmes et de promesses non tenues de la part de cette administration (Trump) qui méritent d'être soulignés", a expliqué Mme Clinton.

Interrogée sur son souhait d'occuper de nouvelles fonctions publiques, elle a semblé éviter d'écarter cette possibilité.

"Je ne pense pas, mais j'aime vivre à New York et je suis tellement reconnaissante d'avoir eu la chance d'être sénatrice pendant huit ans et de travailler avec des gens de tout l'État", a déclaré l'ancienne sénatrice de l'État de New York.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.