DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Natation: retraite du Chinois Ning Zetao, ex-champion du monde

Natation: retraite du Chinois Ning Zetao, ex-champion du monde
Taille du texte Aa Aa

Le nageur chinois Ning Zetao, ex-champion du monde du 100 m libre, a annoncé sa retraite mercredi, au jour de son 26e anniversaire.

Très populaire en Chine, aussi bien pour ses performances que pour son physique avantageux, il avait décroché le titre planétaire en 2015 après quatre médaille d'or aux Jeux asiatiques 2014.

Mais son niveau avait lentement décliné depuis, et Ning Zetao raccroche son maillot avec la réputation d'un éternel espoir du sport chinois.

Le nageur avait aussi fait parler de lui négativement pour un contrôle positif au clenbuterol en 2011, ce qui qui lui avait valu une année de suspension.

"Je n'ai pas peur du passé, je ne crains pas l'avenir! Je dis au revoir aux eaux bleues de la piscine, pour commencer une toute nouvelle vie", a indiqué Ning Zetao sur le réseau social Weibo. "Merci à vous, mes chers supporteurs!"

Après son succès aux championnats du monde, Ning Zetao était annoncé comme l'une des stars des JO-2016 de Rio. Mais il n'était pas parvenu à se hisser en finale du 100 m libre.

En février 2017, il avait été exclu de l'équipe de Chine pour "violation du règlement" sur le sponsoring.

Il n'avait pas pu défendre son titre mondial cette année-là, abandonnant en finale en raison d'une blessure au bassin.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.