DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Instagram censure une représentation de clitoris

Instagram censure une représentation de clitoris
@ Copyright :
@jouissance.club
Taille du texte Aa Aa

Sur les réseaux sociaux, la censure peut s'abattre très vite. Un compte Instagram, dont l'objectif est l'épanouissement sexuel pour toutes et tous, vient de connaître une telle aventure. Pourtant, l'iconographie et les messages postés par @jouissance.club n'ont rien de pornographique. Tout au contraire, les schémas mis en ligne, où les sexes ne sont qu'évoqués, incitent à faire évoluer nos mentalités sur la sexualité. Au centre de cette démarche, la volonté de déconstruire "le plus gros mythe", à savoir "qu’une femme ne puisse avoir des orgasmes que grâce à la pénétration," nous a expliqué Jüne, la créatrice du compte.

Ainsi, après avoir posté une représentation d'un clitoris, Jüne a découvert que son compte avait été bloqué, visiblement en raison du fait qu'Instagram aurait reçu un certain nombre de plaintes concernant ce post. Ce blocage a été rapidement dénoncé. Une campagne utilisant le hashtag #sexualityisnotdirty a été lancée pour demander le rétablissement du compte. Ce qui fut fait, mais stupeur, le fameux clitoris restait, lui, toujours bloqué. Après une nouvelle salve de protestations, il a fini par faire son retour en ligne.

Il en reste pas moins qu'Instagram a "dégainé" son blocage très rapidement. Et en matière de blocage, Jüne nous a déclaré que ce n’était pas la première fois :

"C’est le troisième compte que j’ai lancé cette semaine. J’avais l’impression de transgresser les règles en parlant de sexualité, or c’est complètement faux car finalement en relisant les clauses je me rends compte que des illustrations, c’est autorisé. Et surtout moi je dessine pas les sexes, je mets l’accent sur les mains, la bouche… des choses qui ne sont pas du tout répréhensibles. J’ai envoyé un mail pour leur demander de remettre mon compte en ligne et je n’ai jamais eu de réponse."

Jüne nous a indiqué qu'elle avait reçu un message très bref d'Instagram lui indiquant qu'elle avait posté du "contenu abusif sexuel". Mais selon elle, la sexualité féminine ou tout ce qui touche au sexe féminin est à l'origine de la suppression du compte et du blocage de la représentation du clitoris.

"C’est quelque chose de très tabou et qui peut faire très peur à certaines personnes. J’ai des doutes sur le fait que ce soit Instagram qui a intentionnellement bloqué mon compte. Je pense qu’il y a aussi des gens… la part des abonnés est aussi grande. Ils peuvent se permettre de signaler un compte parce que le contenu ne leur convient pas ou leur parait abusif. Donc il y a quand même pas mal de gens sur Internet qui pensent qu’on fait de la promotion pour la pédophilie, pour des trucs très graves, extrêmes. Ils ne comprennent pas que l’éducation sexuelle ça n’est pas de la pornographie, que c’est là justement pour prévenir, pour éduquer, que c’est vachement plus bienveillant que le porno, et du coup il y a des amalgames qui se font", nous a ainsi expliqué Jüne.

Instagram, que nous avons contacté, a fait amende honorable : "Nos équipes examinent des millions de rapports par semaine. Occasionnellement, nous faisons une erreur et supprimons des contenus que nous n'aurions jamais dû supprimer. Dans cas-la, nous faisons tout pour y remédier rapidement, dès que nous en sommes informés".

"Le clito ce n'est pas un bretzel"

Pour la Journée Internationale pour les Droits des Femmes, le 8 mars, un collectif baptisé le Gang du clito propose en téléchargement gratuit des affiches qui détournent avec humour la forme d'un clitoris. L'objectif de cette campagne est de dénoncer le mépris, l'ignorance dont souffre cet organe féminin.

"Un quart des filles de 15 ans ne savent pas qu’elles possèdent un clitoris, et 83% ignorent son unique fonction érogène", explique ainsi le collectif à l'origine de la campagne "It's not a bretzel". Le groupe milite également pour que le clitoris ne soit plus ignoré par les manuels de Sciences de la vie et de la Terre en France.

Libérons la sexualité des Femmes au 21ème siècle. Prônons la fin de l’analphabétisme sexuel. Le clitoris est le symbole universel de la Féminité. Pourtant, il est autant mutilé qu’oublié. Démocratisons le savoir pour toutes les Femmes, pour toutes les jeunes filles qui arrivent derrière nous et pour tous les Hommes qui nous aiment. Transmettre c’est militer.
Le Gang du clito