This content is not available in your region

Bouteflika, attendu de pied ferme, de retour en Algérie

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Bouteflika, attendu de pied ferme, de retour en Algérie

Abdelaziz Bouteflika est rentré en Algérie. Ou du moins, l'avion officiel censé transporter le président algérien fantôme a quitté ce dimanche l'aéroport de Genève, et s'est posé sur un aéroport militaire au sud d'Alger.

Abdelaziz Bouteflika aura été hospitalisé deux semaines pour - officiellement - des examens médicaux périodiques.

En Algérie, c'est une foule hostile et en colère qui l'attend de pied ferme. Des milliers d'étudiants ont fait entendre leur voix à Alger ce dimanche.

"Non au 5ème mandat, non au 5ème mandat ! lance cette jeune-femme. Pas d'hôpitaux, pas d'écoles, pas de système éducatif, il n'y a rien, ce n'est que du vent!"

_"Je suis là pour que Bouteflika s'en aille dégage, et pour que le pays aille bien,"_explique un jeune garçon.

Depuis trois semaines, des centaines de milliers d'Algériens réclament l'annulation de sa candidature à un cinquième mandat et la fin de ces vingt années de Bouteflika.

A Marseille et Paris, des rassemblements ont aussi eu lieu, comme sur les images ci-dessus place de la République à Paris.

"Macron complice, la France soutien d'un pouvoir assassin", pouvait-on lire sur certains panneaux.