DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grand Prix de Marrakech : tous les derniers médaillés

Grand Prix de Marrakech : tous les derniers médaillés
Taille du texte Aa Aa

Le week-end marocain s'achève sur le triomphe de Benjamin Fletcher. Le judoka irlandais confirme en 2019 tous les espoirs placés en lui depuis sa deuxième place au Grand Slam de Düsseldorf il y a un an. Deuxième à Tel-Aviv en janvier, il remporte sa deuxième victoire sur le judo tour en terrassant en finale des moins de 100 kg, le champion d'Europe belge, Toma Nikiforov. Fletcher reste tourné vers son objectif : devenir numéro un mondial.

"Je suis fier, j'ai fait une bonne préparation. Comme l'année dernière, je suis allé dans le Colorado pour m'entraîner en altitude. Certains se sont demandés si c'était vraiment nécessaire. Ces moments de joie sont une récompense, huit mois plus tard, je me dis que c'était la bonne décision."

Du côté des femmes et des moins de 78 kg, mention spéciale à l'Allemande Anna Maria Wagner pour ce superbe uchi mata qui lui offre l'or de la catégorie. Sa victime, Loriana Kuka qui représente le Kosovo.

"C'est incroyable, c'est tellement bon après Düsseldorf où j'avais pris l'argent. C'est incroyable d'être sur la plus haute marche, de gagner l'or."

Dans la catégorie des moins de 90 kg, le retour au premier plan de Nemanja Majdov. Le Serbe n'avait plus rien gagné depuis son sacre mondial à Budapest il y a presque deux ans. A Marrakech, il renoue avec l'or en dominant en finale l'Allemand Eduard Trippel.

La Turque Kayra Sayit arrache la victoire dans une finale serrée des plus de 78 kg. Face à elle, une coriace néerlandaise, Tessie Savelkouls.

Enfin la catégorie des plus de 100 kg et une deuxième médaille d'or pour le judo allemand. Sven Heinle s'impose en maîtrisant au sol le colosse kazakh, Yerassyl Kazhybayev.

Quant aux plus beaux mouvements du jour, ils ont été réalisés dans la catégorie des moins de 90 kg. Le premier signé Quedjau Nhabali, l'Ukrainien.Le second est historique, il offre à la République Dominicaine une toute première médaille sur le World Judo Tour. Elle est pour Robert Florentino, tombeur du Français Aurélien Diesse.