DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris-Nice: Groenewegen bisse dans la 2e étape

Paris-Nice: Groenewegen bisse dans la 2e étape
Taille du texte Aa Aa

Le Néerlandais Dylan Groenewegen (Jumbo), déjà vainqueur la veille, a remporté lundi la deuxième étape de Paris-Nice, très animée en raison du vent, pour rejoindre Bellegarde (Loiret) à plus de 50 km/h.

Groenewegen a réglé au sprint un premier groupe de sept coureurs. Il a devancé l'Espagnol Ivan Garcia Cortina et le Belge Philippe Gilbert au terme des 163,5 kilomètres.

Le Colombien Egan Bernal, qui a terminé dans ce groupe, a grignoté une poignée de secondes à ses adversaires pour la victoire finale. Tout comme son coéquipier de la Sky, le Polonais Michal Kwiatkowski, désormais deuxième du classement général à 12 secondes de Groenewegen.

Plusieurs chutes se sont produites dans la plaine de la Beauce balayée par le vent. Elles ont provoqué l'abandon du Français Warren Barguil, melleur grimpeur du Tour 2017, et de l'Espagnol Gorka Izagirre, troisième l'an passé de Paris-Nice. Le Colombien Rigoberto Uran, deuxième du Tour de France 2017, s'est lui aussi retrouvé à terre.

Mardi, la troisième étape relie Cepoy (Loiret) à Moulins/Yzeure (Allier) au long d'un parcours de plaine de 200 kilomètres.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.