DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

MotoGP: Côte fissurée pour Lorenzo après sa cabriole à Doha

L'Espagnol Jorge Lorenzo lors des essais du GP de Doha le 9 mars 2019
L'Espagnol Jorge Lorenzo lors des essais du GP de Doha le 9 mars 2019 -
Tous droits réservés
GIUSEPPE CACACE
Taille du texte Aa Aa

Le pilote de MotoGP Jorge Lorenzo souffre d'une côte fissurée après sa cabriole lors des essais du GP de moto à Doha samedi, a annoncé son écurie Honda sur twitter mardi.

Le pilote espagnol devrait toutefois être présent au départ de la deuxième épreuve de la saison en Argentine à la fin du mois.

"Après de nouveaux examens médicaux, il a été confirmé que Jorge Lorenzo souffre d'une fissure de la première côte droite", a indiqué Honda,

Lorenzo lui-même a ensuite confirmé cette information, également sur twitter, précisant: "Tomographie effectuée. Fissure de la première côte sur le côté droit. De trois semaines à un mois pour se remettre. On se battra en Argentine".

Le coéquipier de Marc Marquez avait effectué une chute assez violente lors de la 3e séance d'essais libres du premier GP de la saison à Doha. Conduit au centre médical, il n'avait pu se qualifier pour la Q2 et n'était parti qu'en 15e position avant de terminer la course à la 13e place.

Jorge Lorenzo se remettait déjà d'une fracture du poignet gauche subie pendant l'intersaison.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.