DERNIERE MINUTE

Des enfants parmi les victimes à Lagos, les recherches se poursuivent

Des enfants parmi les victimes à Lagos, les recherches se poursuivent
Tous droits réservés
REUTERS/Afolabi Sotunde
Taille du texte Aa Aa

Les sauveteurs ont travaillé toute la nuit dernière dans ces décombres à Lagos. Et les opérations de recherche vont se poursuivre...

Jusqu'ici 37 personnes ont été sorties vivantes et 8 ont été retrouvées mortes.

C'est un immeuble de quatre étages qui s'est effondré mercredi matin vers 10 h dans le quartier populaire de Lagos Island.

Le dernier étage abritait une école maternelle et primaire, tandis que des appartements et des commerces occupaient le reste de l'immeuble.

Les autorités ont confirmé que des dizaines d'enfants se trouvaient à l'intérieur de l'immeuble au moment de l'effondrement. L'école était prévue pour accueillir une centaine d'enfants.

En fin d'après-midi, une marée humaine s'était formée autour du site de recherche. Des parents attendent toujours dans l'angoisse, quand les plus chanceux ont pu retrouver leur progéniture à l'hôpital...

Les effondrements ne sont pas rares au Nigeria en raison des matériaux utilisés et des réglementations peu respectées. Selon un habitant du quartier, les parents d'élèves s'étaient plaint de fissures sur les murs de l'école.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.