Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La Fifa pour un Mondial-2022 à 48 équipes, la VAR au Mondial-2019 féminin

La Fifa pour un Mondial-2022 à 48 équipes, la VAR au Mondial-2019 féminin
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Conseil de la Fifa, réuni vendredi à Miami, a recommandé de porter de 32 à 48 le nombre d‘équipes qui participeront au Mondial-2022 au Qatar et une décision finale sera prise en juin à Paris, a annoncé son président Gianni Infantino.

Ce nouveau format qui implique de passer de 64 à 80 matches était prévu seulement à partir de la Coupe du monde 2026. Si la recommandation venait à être entérinée au Congrès de la Fifa à Paris, sa mise en place nécessitera qu’un pays voisin du Qatar accueille des matches, ce qui soulève de nombreuses questions dans le contexte de blocus qui touche le pays du Golfe.

“Notre mission est de continuer à développer le football et à continuer à améliorer la qualité, voilà pourquoi nous souhaitons passer à 48 équipes” au Qatar en 2022, a déclaré M. Infantino.

Le gouvernement du football mondial a également validé l’utilisation de l’assistance-vidéo à l’arbitrage (VAR) lors du Mondial féminin 2019 qui sera disputé cet été en France. La VAR avait été mise en oeuvre pour la première fois lors d’une grande compétition internationale à l’occasion du Mondial-2018 en Russie.

La Fifa a également décidé vendredi de lancer à partir de 2021 une Coupe du monde des clubs élargie à 24 équipes, qui remplace la Coupe des Confédérations.

“Nous aurons en 2021 une vraie Coupe du monde des clubs, qui aura à coup sûr un fantastique impact sur le football des clubs à travers le monde”, a encore assuré Gianni Infantino.

L’UEFA a fortement contesté la création de cette compétition, craignant qu’elle menace la Ligue des champions et estimant qu’elle ne pouvait s’intégrer dans un calendrier international surchargé.

Les clubs européens de football ont indiqué dans une lettre adressée à M. Infantino avant la tenue de cette réunion du Conseil qu’ils boycotteraient cette compétition, a indiqué à l’AFP un porte-parole de l’Association européenne des clubs (ECA) qui réunit tous les grand clubs continentaux.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.