DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Brésil enterre ses collégiens massacrés

Le Brésil enterre ses collégiens massacrés
Taille du texte Aa Aa

Dans le cimetière de Suzano, au Brésil, des centaines de personnes affrontent la pluie pour porter en terre leurs proches massacrés deux jours plus tôt. Mercredi, deux anciens élèves du collège de cette ville de la région de Sao Paulo ont tiré sur les étudiants et les enseignants. Cinq jeunes, et trois adultes sont morts, deux autres victimes sont encore dans un état critique.

"Quand les policiers ont dit "foncez, foncez, foncez", tout le monde s'est mis à courir, raconte Oliveira, 17 ans. Il y avait trois policiers avec des boucliers dans le couloir et j'ai été encore plus désespérée quand j'ai vu alors les corps, le sang, les gens à terre, les manteaux, les portables par terre, une fille dans les escaliers, pleins de sang. Je ne savais pas quoi faire, pas où aller."

Les assaillants de 17 et 25 ans, qui se sont suicidés dans l'école, étaient fascinés par la tuerie dans le lycée de Columbine aux Etats-Unis. La fusillade fait polémique car le président d'extrême droite Jair Bolsonaro a libéralisé en janvier la détention d'armes à feu.