EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le Brésil enterre ses collégiens massacrés

Le Brésil enterre ses collégiens massacrés
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans le cimetière de Suzano près de Sao Paulo des centaines de personnes ont assisté aux funérailles des cinq élèves et trois adultes abattus par deux anciens élèves, qui se sont suicidés après la fusillade.

PUBLICITÉ

Dans le cimetière de Suzano, au Brésil, des centaines de personnes affrontent la pluie pour porter en terre leurs proches massacrés deux jours plus tôt. Mercredi, deux anciens élèves du collège de cette ville de la région de Sao Paulo ont tiré sur les étudiants et les enseignants. Cinq jeunes, et trois adultes sont morts, deux autres victimes sont encore dans un état critique.

"Quand les policiers ont dit "foncez, foncez, foncez", tout le monde s'est mis à courir, raconte Oliveira, 17 ans. Il y avait trois policiers avec des boucliers dans le couloir et j'ai été encore plus désespérée quand j'ai vu alors les corps, le sang, les gens à terre, les manteaux, les portables par terre, une fille dans les escaliers, pleins de sang. Je ne savais pas quoi faire, pas où aller."

Les assaillants de 17 et 25 ans, qui se sont suicidés dans l'école, étaient fascinés par la tuerie dans le lycée de Columbine aux Etats-Unis. La fusillade fait polémique car le président d'extrême droite Jair Bolsonaro a libéralisé en janvier la détention d'armes à feu.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Dix morts après une nouvelle fusillade dans un lycée américain

No Comment : au moins 100 morts et 128 disparus dans les inondations au Brésil

Inondations au Brésil : au moins 66 morts et 101 disparus