DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mission réussie pour Soyouz, premier voyage spatial pour Christina Koch

Mission réussie pour Soyouz, premier voyage spatial pour Christina Koch
@ Copyright :
REUTERS/Shamil Zhumatov TPX IMAGES OF THE DAY
Taille du texte Aa Aa

Un cosmonaute russe et deux astronautes américains ont finalement rejoint sans encombre la Station spatiale internationale. Après le lancement raté il y a cinq mois d'une fusée Soyouz, premier échec dans l'histoire des vols habités de l'ISS, le voyage s'est parfaitement déroulé pour Nick Hague et Alexeï Ovtchinine.

En octobre, l'Américain et le Russe avaient en effet dû revenir sur Terre quelques minutes après le décollage grâce au système d'évacuation d'urgence de la fusée Soyouz. Ils avaient été soumis à une pression de plus de 6G lors de l'éjection de leur capsule, avant de se poser dans les steppes kazakhes où ils avaient été récupérés par les services de secours.

Avant ce départ, Alexeï Ovtchinine, 47 ans, avait affiché sa totale confiance, même confiance chez Nick Hague, 43 ans, qui avait été déçu en octobre d'avoir raté son premier voyage dans l'espace.

Reprogrammée, l'expédition a finalement eu lieu avec une astronaute de plus. Il s'agit de l'Américaine Christina Koch, 40 ans, pour qui c'était une première.

Les trois voyageurs de l'espace doivent rester 6 mois à bord de l'ISS.

Enquête sur le lancement raté du 11 octobre

Selon les conclusions de la commission d'enquête russe, l'échec du lancement du 11 octobre est dû à une "déformation" d'un capteur lors de l'assemblage de la fusée Soyouz à Baïkonour.

Après une suspension, une fusée Soyouz avait redécollé en décembre avec deux astronautes canadien et américaine et un Russe.

Mais l'incident, ainsi qu'une série d'échecs et de problèmes techniques ces dernières années, ont terni l'image de l'industrie spatiale russe, qui fait la fierté du pays.