DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cyclisme: le Néerlandais Cees Bol remporte la Nokere Koerse

Cyclisme: le Néerlandais Cees Bol remporte la Nokere Koerse
Taille du texte Aa Aa

Le Néerlandais Cees Bol (Sunweb) a remporté la Nokere Koerse, semi-classique flandrienne de cyclisme, au terme de laquelle il a devancé au sprint l'Allemand Pascal Ackermann et le Belge Jasper Philipsen, mercredi en Belgique.

La fin de course a été marquée par une série de chutes impliquant notamment le Français Nacer Bouhanni et le Néerlandais Mathieu van der Poel.

Il s'agit du premier succès cette saison pour l'équipe Sunweb.

Bol succède au palmarès à son compatriote Fabio Jakobsen qui n'était pas au départ cette année.

L'avant course a été marquée par l'effervescence autour de Remco Evenepoel. Ce jeune Belge, souvent qualifié de "nouveau Merckx", a déclenché un engouement rarement vu pour sa première course en Belgique chez les professionnels, ont rapporté plusieurs médias du pays.

"C'est un cirque. On a l'impression qu'il n'y a qu'un seul coureur au départ", a commenté à la TV Sporza le directeur de son équipe (Deceuninck) Rik Van Slicke, alors qu'une nuée de photographes et de journalistes entourait le sportif de 19 ans.

Champion du monde juniors contre-la-montre l'année dernière et champion du monde sur route (en prenant un tour à tous ses adversaires), le coureur de la formation Deceuninck (ex-Quick Step) n'avait jamais couru en "pro" dans son pays.

"L'engouement est incroyable. Nous recevons plusieurs demandes d'interviews tous les jours", a confirmé Van Slicke.

Comme d'autres, Evenepoel n'a toutefois pu défendre ses chances pour la victoire, pris dans une chute dans les derniers hectomètres à Nokere.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.