DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'aide internationale arrive au Mozambique

L'aide internationale arrive au Mozambique
Taille du texte Aa Aa

Trois jours de deuil national au Mozambique où le bilan officiel vient d'être revu à 217 morts et où 15 000 personnes ont encore besoin d'être secourues selon le gouvernement. Le premier de trois hélicoptères onusiens du Programme alimentaire mondial est arrivé à Beira. Il va pouvoir hélitreuiller des survivants encore bloqués dans les arbres six jours après le passage du cyclone Idai.

Le PAM a aussi commencé les distributions de nourriture et compte venir en aide à quelque 600 000 personnes dans la région. Les secours ne savent plus où donner de la tête tant le cyclone a ravagé le pays et tant les inondations ont surpris tout le monde de par leur ampleur.

Cependant la décrue semble enfin amorcée dans plusieurs régions. Le nettoyage de la ville de Beira, 420 000 habitants, a commencé. Mais sans eau potable, ni électricité, et souvent sans un toit sur la tête, difficile de vivre.

Au Zimbabwe aussi, les autorités et les ONG sont appelées à l'aide pour retrouver les disparus, déblayer et reconstruire... Des rescapés de la région de Chimanimani ont commencé à recevoir de la nourriture alors que les secours ne cessent de récupérer des corps. Le bilan au Zimbabwe dépasse les 150 morts.

L'ONU va faire un appel aux dons pour venir en aide à ces pays. Le Portugal, a décidé d'envoyer des militaires expérimentés au Mozambique. Une équipe médicale à bord d'un avion-cargo transportant aussi des bateaux de secours et des équipes cynophiles sont partis mercredi soir.