Des milliers d'Algériens (à nouveau) dans les rues pour dire "Dégage !"

Manifestants à Alger, 22/03/2019
Manifestants à Alger, 22/03/2019 Tous droits réservés REUTERS/Zohra Bensemra
Par Olivier Peguy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Par milliers, les Algériens sont (re)descendus dans les rues ce vendredi. Cela fait un mois qu'ils manifestent pour réclamer le départ du pouvoir d'Abdelaziz Bouteflika.

PUBLICITÉ

En Algérie, ce vendredi est une nouvelle journée de mobilisation populaire pour réclamer le départ d'Abdelaziz Bouteflika. Des rassemblements étaient organisés dans plusieurs villes comme ici dans la capitale Alger.

Malgré la pluie, des "centaines de milliers de personnes" étaient dans les rues du centre d'Alger, selon des sources sécuritaires.

En tout cas, il y avait autant de monde que les manifestations organisées ces deux derniers vendredi.

Cela fait un mois désormais qu'un mouvement de contestation ébranle le pouvoir en Algérie.

Les manifestants dénoncent l'attitude du président.

Âgé de 82 ans, handicapé des suites d'un accident vasculaire cérébral, Abdelaziz Bouteflika s'accroche à la présidence, même s'il a renoncé à la présidentielle. Il dirige le pays depuis 1999.

Pour aller plus loin

* De la lumière à l'ombre, le parcours d'Abdelaziz Bouteflika

* Les protestataires ne veulent pas reproduire un scénario à l’égyptienne

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Perdus en mer en jet-ski, deux vacanciers franco-marocains tués par des garde-côtes algériens

Deux touristes franco-marocains tués par balle au large des côtes algériennes

No Comment : les Berbères fêtent le Nouvel an