DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incidents à Chelsea: "soutien le plus entier" du PSG à ses fans

Incidents à Chelsea: "soutien le plus entier" du PSG à ses fans
Taille du texte Aa Aa

"Nous manifestons notre soutien le plus entier aux fans du PSG", a indiqué le club parisien, au sujet des supporters refoulés avant le match de Ligue des champions féminine Chelsea-PSG, jeudi, après la découverte de couteaux, poings américains et drogue selon la police anglaise.

"Les autorités locales n'ont apporté aucune preuve de faits répréhensibles (...) aucun dont la gravité serait de nature à justifier une telle interdiction d'assister au match", écrit le PSG dans son communiqué au sujet des 50 à 60 fans refoulés, selon le décompte de la presse.

"Tous nos supporters ont été fouillés et, si ces fouilles ou des faits quelconques avaient relevé du droit pénal, nous pouvons imaginer que le ou les supporters concernés n'auraient pas pu quitter le territoire britannique sans être inquiétés", assure encore le club parisien.

Le PSG avance que Chelsea, "dès le matin du match, ne souhaitait pas la présence de nos supporters, arguant de dégradations supposées au stade qui sont pourtant, d'après des témoignages locaux, antérieures à l'arrivée de nos fans à Londres".

- Précédents -

La police de Londres a révélé avoir été alertée avant le match qu'un groupe de supporters du PSG endommageait les installations de l'équipe féminine de Chelsea au sud-ouest de Londres. Mais les policiers n'ont trouvé personne à leur arrivée. Des incidents sporadiques, impliquant des supporters du PSG, ont eu aussi lieu à la gare de Waterloo et de Wimbledon, selon la police.

La fouille du car des fans du PSG a permis de découvrir des couteaux, des poings américains et de la drogue, toujours selon la police.

"Un homme a été arrêté pour possession de drogue et le reste des passagers a été escorté loin du stade par la police" a déclaré la police.

Les rencontres entre Chelsea et le PSG, chez les hommes, ont souvent été émaillées d'incidents. En 2004, avant un match de Ligue des champions à Paris, quelque 150 membres des 'Headhunters' de Chelsea s'étaient battus avec les hooligans du PSG. En 2014, toujours à Paris, il y avait eu d'autres incidents entre supporters des deux clubs.

Les filles du PSG ont perdu 2 à 0 à Londres en quart de finale aller de la Ligue des champions. Le retour est programmé à Paris mercredi prochain.

"Je ne pense pas que nous devions décourager qui que ce soit de faire le déplacement" à Paris, a commenté Emma Hayes, la manager de Chelsea.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.