DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Theresa May : son poste contre un accord de Brexit ?

Theresa May : son poste contre un accord de Brexit ?
Taille du texte Aa Aa

"Le temps est écoulé, Theresa". Ce titre est en couverture du Sun ce lundi, et il résume assez bien la situation inextricable de la Première ministre Theresa May face au Brexit.

Lors d'une réunion avec ses ministres dans sa résidence de Chequers, il lui aurait été fait comprendre que si elle voulait faire voter une nouvelle fois son texte de Brexit devant les Communes, elle devait s'engager ensuite à démissionner.

Hors sujet, selon ses proches soutiens : Philip Hammond, chancelier de l'Échiquier britannique : "Changer de Premier ministre ne nous aiderait pas, changer de parti au gouvernement ne nous aiderait pas. Nous devons nous interroger sur le type de Brexit qui est acceptable pour le Parlement."

Même son de cloche chez Michael Gove, déjà presenti pour remplacer Theresa May : "Je pense que ce n'est pas le moment de changer de capitaine, mais nous devons simplement tracer la bonne voie et le Premier ministre a choisi la bonne voie en veillant à ce que nous ayons un accord qui respecte le mandat du référendum."

La pression populaire s'en est mêlée, avec une gigantesque manifestation ce samedi. Plus d'un million de personnes ont marché dans le centre de Londres pour demander que tout accord sur le Brexit soit soumis à un autre vote public.

Une possibilité, parmi une série de votes consultatifs, que les députés britanniques vont évoquer cette semaine.