EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Un secouriste palestinien tué en Cisjordanie, tensions près de Gaza

Un secouriste palestinien tué en Cisjordanie, tensions près de Gaza
Tous droits réservés REUTERS/Mussa Qawasma
Tous droits réservés REUTERS/Mussa Qawasma
Par Olivier Peguy
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un secouriste palestinien tué alors qu'il intervenait auprès de blessés lors de heurts en Cisjordanie. Des tensions sont également constatées autour de la bande de Gaza.

PUBLICITÉ

Un secouriste palestinien a été tué ce mercredi par des tirs israéliens près de Bethléem en Cisjordanie occupée. Le jeune de 17 ans travaillait pour une ONG palestinienne. Il a été mortellement touché alors qu'il essayait de soigner des personnes blessées lors d'affrontements entre manifestants et forces israéliennes, dans un camp de réfugiés.

REUTERS/Mussa Qawasma
La mère du secouriste palestinien, tué ce mercredi 27 mars, près de Bethléem.REUTERS/Mussa Qawasma

L'Organisation mondiale de la Santé a fermement condamné la mort de ce secouriste.

Violences près de Ramallah

Des heurts ont également eu lieu près de Ramallah. Des étudiants de l'université palestinienne de Beir Zeit ont lancé des pierres en direction des soldats israéliens, qui ont répondu par des tirs de gaz lacrymogènes. Les manifestants palestiniens voulaient dénoncer un raid de l'armée israélienne dans l'université. Les accrochages se sont produits au niveau du point de contrôle militaire, près de la colonie juive de Beit El.

REUTERS/Mohamad Torokman

Tensions autour de Gaza

Situation tendue également à Gaza, théâtre d'hostilités récurrentes. Le chef du Hamas s'est rendu dans les débris de son bureau, touché par des frappes israéliennes.

Des frappes qui, d'après l'armée israélienne, venaient en représailles à des tirs de roquettes palestiniennes.

Tsahal a déployé des renforts près de la frontière ave la bande de Gaza.

Le Premier ministre israélien s'est entretenu avec les responsables militaires du pays.

Une manière d'afficher la fermeté, en pleine campagne pour les législatives qui auront lieu le 9 avril.

- avec agences -

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Rafah : les réfugiés obligés de quitter des camps qui ne sont plus en "zone sûre"

L'armée israélienne annonce la découverte de trois nouveaux corps d'otages à Gaza

NO COMMENT : l'armée israélienne annonce la fin d'une opération de 2 jours en Cisjordanie occupée