Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

no comment

La contestation populaire contre le président Abdelaziz Bouteflika au plus haut en Algérie

Des centaines de milliers d'Algériens sont descendus dans les rues d'Alger ce vendredi 29 mars, pour demander la démission du président Abdelaziz Bouteflika.

Une nouvelle démonstration de force de cette contestation populaire qui survient quelques jours après que l'armée a demandé que soit enclenchée une procédure de destitution du président, afin de mettre un terme à la crise.

Pour la première fois, les trois télévisions publiques d'Etat ont diffusé en direct les images de la manifestation.

Les hélicoptères de la police survolaient la foule et la police anti-émeute était présente dans des quartiers jugés "sensibles". Et même si l'ambiance était globalement calme et festive. les forces de l'ordre ont néanmoins fait usage de canons à eau et de tirs de gaz lacrymogène contre la foule.

Plus de No Comment