DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'immunité de Juan Guaido levée

L'immunité de Juan Guaido levée
Taille du texte Aa Aa

Juan Guaido n'est plus protégé par son statut de député. L'Assemblée constituante vénézuélienne, acquise au régime de Nicolas Maduro, a levé l'immunité parlementaire de l'opposant. Un vote à main levée, répondant à une demande de la Cour suprême. La poursuite de la procédure pénale est ainsi autorisée formellement.

Cette assemblée pro-Maduro siège en parallèle au Parlement dirigé par Juan Guaido, lequel risque désormais l'arrestation pour ne pas avoir respecté une interdiction de sortie du territoire. Il y a un peu plus d'un mois, l'opposant - reconnu en tant que président intérimaire par une cinquantaine d’États - avait voyagé dans plusieurs pays alliés d'Amérique du Sud.

« Ils pensent qu'en me privant de mon immunité, en me déclarant inéligible, en menaçant de me séquestrer comme ils l'ont déjà fait en janvier, ils vont nous arrêter, a déclaré Juan Guaido devant ses partisans. Évidemment, ils se trompent. Ils se trompent parce que nous assumons face au peuple vénézuélien, et nous continuerons de le faire jusqu'à obtenir pleinement la liberté dans le pays. »

Difficile de prédire la suite des événements tant la crise vénézuélienne s'est internationalisée, les États-Unis menaçant de représailles si Guaido venait à être arrêté. Mais une chose est sûre, la crise humanitaire ne cesse de s'aggraver. Lundi encore, des milliers de Vénézuéliens ont tenté de forcer les barrages pour se rendre en Colombie.