PUBLICITÉ

Pas de verdict dans le procès du drame d'Hillsborough

Pas de verdict dans le procès du drame d'Hillsborough
Tous droits réservés 
Par Pierre Michaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A quelques jours du trentième anniversaire de la tragédie, le jury n'est pas parvenu à une décision à propos de la culpabilité du responsable de la sécurité du stade.

PUBLICITÉ

Pas de verdict contre David Duckenfield dans le procès du drame d'Hillsborough. Après 29h de délibération, le jury n'est pas parvenu à trancher à propos de la culpabilité de l'ex-commissaire, qui était poursuivi pour homicide involontaire par grave négligence.

Le drame, le pire ayant jamais frappé le sport britannique, s'est déroulé le 15 avril 1989 à Sheffield. Une demi-finale de Cup sur terrain neutre entre le Liverpool de Ian Rush et le Nottingham Forest de Stuart Pearce. Des supporters des Reds se sont entassés dans des tribunes trop petites, un mouvement de foule compresse des supporters contre les grillages du stade. 96 personnes sont mortes, la plupart étouffées, la moitié ont moins de 21 ans. On recense près de 800 blessés dans la tribune.

En 2012, un rapport final sur la tragédie établi que des policiers ont essayé d'étouffer l'affaire et entravé le cours de la justice. David Duckenfield avouera, lui, en 2015 avoir menti.

A quelques jours du trentième anniversaire du drame, l'émotion est vive après cette non-décision, les proches des victimes expriment leur indignation, l'accusation entend provoquer un nouveau procès.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Dani Alvès : l'ex-footballeur brésilien condamné pour agression sexuelle

Italie : le football entaché à nouveau par le racisme

Des milliers de fans ont rendu un dernier hommage à Franz Beckenbauer au stade du Bayern Munich