Cyclisme: Terpstra reprendra au Tro Bro Leon

Le Néerlandais Niki Terpstra au départ du Tour des Flandres le 7 avril 2019
Le Néerlandais Niki Terpstra au départ du Tour des Flandres le 7 avril 2019 Tous droits réservés DAVID STOCKMAN
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Le Néerlandais Niki Terpstra, contraint de déclarer forfait pour Paris-Roubaix après sa chute du Tour des Flandres, reprendra la compétition le 22 avril au Tro Bro Leon, a-t-on appris lundi auprès de son équipe Direct Energie.

Terpstra est sorti lundi de l'hôpital où il avait été admis après son léger traumatisme crânien avec perte de connaissance.

Le médecin de l'équipe française a exclu toute possibilité, en raison des risques, de courir Paris-Roubaix, la "reine des classiques" que le Néerlandais a remportée en 2014.

Le coureur ne souffre d'aucune fracture après sa chute survenue à 160 kilomètres de l'arrivée du Tour des Flandres, dont il était le vainqueur sortant. Il est rentré chez lui aux Pays-Bas.

Le Tro Bro Leon, qui se court au nord du Finistère dans les pays des Abers, est surnommé "l'enfer de l'ouest". La course compte pour la Coupe de France.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : Riner sacré pour la huitième fois à Paris, Romane Dicko également en or

Clarisse Agbégnénou décroche sa septième victoire au Grand Chelem de Paris

Judo : avec trois médailles d'or à son actif, la France a brillé au Grand Slam de Paris