DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: Castres fait tomber Bordeaux-Bègles à domicile

Top 14: Castres fait tomber Bordeaux-Bègles à domicile
Taille du texte Aa Aa

Le champion de France Castres a fait un grand pas vers la phase finale du Top 14 en infligeant à Bordeaux-Bègles sa première défaite à Chaban-Delmas (16-12) samedi en ouverture de la 22e journée.

Le CO confirme sa forme du moment - 8e victoire en 9 matches - et son statut d'équipe injouable à l'extérieur, avec un 7e succès en 12 rencontres disputées hors du Tarn. Castres avait déjà infligé à Montpellier, Toulouse et Lyon leur première défaite de la saison à domicile.

Le champion devrait sauf catastrophe pouvoir défendre son titre en barrages: provisoirement 3e avec 10 points d'avance sur le 7e et premier non-qualifié, et 3 matches à domicile sur les 4 dernières journées, il s'est offert une avance confortable avec ce succès de prestige.

L'inverse de l'UBB, qui perd gros dans la course aux barrages en même temps que son invincibilité à la maison: les Girondins risquent de voir leurs poursuivants (Stade Français et La Rochelle) fondre sur eux et possèdent un calendrier très défavorable avec 3 déplacements compliqués (Toulon, Lyon, La Rochelle).

Les Tarnais, jamais aussi forts que quand il s'agit de faire déjouer les gros, ont comme souvent triomphé grâce à une défense de fer, au terme d'un match cadenassé, et grâce à deux essais et deux pénalités.

Après une première période terne, l'ouvreur castrais Benjamin Urdapilleta a envoyé l'arrière Geoffrey Palis à l'essai avec une diagonale au pied (43e, 6-8).

Baptiste Serin a redonné sur pénalité un court avantage à l'UBB (9-8, 49e), mais le talonneur du CO Jean-Marc Rallier a redonné une avance suffisante aux siens juste ensuite (9-13, 53e).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.