DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

C1: Barcelone et l'Ajax attendent leurs adversaires dans le dernier carré

C1: Barcelone et l'Ajax attendent leurs adversaires dans le dernier carré
Taille du texte Aa Aa

Le FC Barcelone, emmené par l'inévitable Lionel Messi, et le surprenant Ajax d'Amsterdam, tombeur de la Juventus de Cristiano Ronaldo, se sont qualifiés mardi pour les demi-finales de la Ligue des champions, dernier carré où ils affronteront au moins un club anglais.

Le Barça, qui s'est facilement imposé 3-0 mardi soir au Camp Nou face à Manchester United, qui a semblé un cran en dessous pendant tout le match, affrontera fin avril le vainqueur du quart de finale retour opposant mercredi le leader de la Premier League, Liverpool, au FC Porto (2-0 pour les Reds à l'aller).

La qualification des Blaugranas (4-0 sur l'ensemble des matches aller-retour) s'est scellée dès la première période, sur un doublé du quintuple ballon d'or: d'abord sur un fabuleux numéro de soliste dont il a le secret, Messi a crocheté Fred pour aller enrouler une frappe du gauche aux 20 mètres (16e), avant de décocher quatre minutes plus tard une frappe du droit du même endroit, sur laquelle De Gea s'est complètement troué (20e).

Les 9e et 10e buts de l'Argentin, de loin le meilleur buteur de la compétition. C'est encore Messi qui est à l'origine du troisième but, inscrit par Philippe Coutinho (61e).

Dans l'autre quart de finale du soir, bien plus disputé, la jeunesse dorée de l'Ajax a renversé la Juve 2-1 (3-2 aller-retour) chez les Bianconeri et rencontrera en demies le vainqueur du duel 100% anglais entre Tottenham et Manchester City (1-0 pour les Spurs à l'aller).

Après avoir ouvert le score par l'autre quintuple ballon d'or, Cristiano Ronaldo (1-0, 28e), les Turinois ont progressivement abandonné le contrôle du ballon à des Néerlandais décomplexés et toujours guidés par la vista du Serbe Dusan Tadic.

La Juventus n'aura donc mené que six petites minutes. Le temps que la VAR valide le but de Ronaldo et que Van de Beek vienne égaliser (1-1, 34e).

Séduisante dans le jeu, toujours tournée vers l'avant, la jeune garde de l'Ajax a fini par prendre l'avantage grâce à une tête rageuse sur corner de Matthijs de Ligt (67e), pour s'offrir un fauteuil à la table des grands.

Où deux sièges restent à saisir.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.