DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au moins 29 touristes allemands tués dans un accident de bus à Madère

Au moins 29 touristes allemands tués dans un accident de bus à Madère
Taille du texte Aa Aa

L'accident de bus qui a endeuillé l'île de Madère mercredi soir a fait 29 victimes, selon un nouveau bilan des services d'urgence portugais. 27 autres personnes ont été blessées, dont certaines gravement. Elles ont été transportées à l'hôpital de Funchal, la capitale de l'île.

"Les premières victimes sont arrivées à 19h à l’hôpital, a déclaré en conférence de presse Tomásia Alves , la directrice de l'hôpital. Nous avons immédiatement mis des moyens en oeuvre pour soutenir les victimes, leurs familles et leurs proches. Des contacts ont été pris avec les consulats et les services transfrontaliers, puisque la majorité des victimes sont étrangères."

L'accident s'est produit aux environs de 18h30 heure locale, près du village de Caniço de Baixo. Pour une raison encore inconnue, le véhicule est sorti de la route avant d'effectuer plusieurs tonneaux. Il a fini sa course contre une maison bâtie à flanc de colline.

Le bus transportait une cinquantaine de passagers, âgés de 40 à 50 ans, ainsi qu'un guide local.

Selon le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa, toutes les victimes ayant perdu la vie sont de nationalité allemande.

"D'horribles nouvelles nous arrivent de Madère", a réagi sur Twitter le porte-parole du gouvernement allemand. "Notre plus grande tristesse pour tous ceux qui ont perdu la vie dans l'accident de bus et nos pensées vont vers ceux qui sont blessés", a-t-il ajouté.

Une enquête ouverte pour déterminer les causes de l'accident

Le premier ministre portugais Antonio Costa a indiqué avoir contacté la chancelière allemande Angela Merkel pour lui faire part de ses condoléances.

"C'est avec une profonde tristesse que j'ai appris le tragique accident survenu à Madère", a écrit sur son compte Twitter le chef du gouvernement socialiste. "Au nom du gouvernement portugais, je présente les plus sincères condoléances à toutes les familles concernées. J'ai eu aussi l'occasion de transmettre toute ma tristesse à la chancelière Angela Merkel en cette heure difficile", a-t-il ajouté.

Le vice-président du gouvernement régional Pedro Calado a jugé "prématuré" d'avancer les causes de l'accident, en indiquant toutefois que le bus accidenté avait cinq ans et qu'"apparemment tout allait bien".

Les autorités judiciaires ont ouvert une enquête sur les circonstances de l'accident, a indiqué à l'agence Lusa le parquet de Madère.

Avec AFP