Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Cinquième jour de mobilisation écologiste à Londres

Cinquième jour de mobilisation écologiste à Londres
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

« Sommes-nous la dernière génération ? » Dernière cette banderole, une poignée d'adolescents venus manifester symboliquement devant l'aéroport le plus fréquenté d'Europe. Heathrow, point de ralliement au cinquième jour d'un mouvement de désobéissance civile à Londres, à l'appel du groupe Extinction Rebellion.

« Je suis ici parce que j'ai peur pour mon avenir, j'ai peur pour l'avenir de tous, confie le jeune Oscar. J'aime cette planète, j'aime tous ceux qui y vivent et c'est cet amour, cette peur qui me donnent le courage d'agir. »

« Personne ne fait rien de conséquent pour changer ça, le gouvernement ne fait rien, déplore une autre activiste. C'est totalement inacceptable, c'est fou, c'est mal. Les gens doivent prendre conscience de ça et agir immédiatement, changer les choses, parce que sinon il sera trop tard. »

Depuis lundi, les militants de ce réseau ont entrepris de bloquer des lieux emblématiques de la capitale britannique ; Marble Arch, Oxford Circus, Waterloo Bridge ou Parliament Square.

Des occupations pacifiques qui ont compliqué la circulation. Et si elles ont donné lieu à plus de 500 arrestations, ils sont encore nombreux à faire le siège de ces points stratégique pour réclamer un « état d'urgence climatique et écologique », un objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2025 ou encore une « assemblée citoyenne » sur les questions climatiques.