PSG : "J'attends une réaction", demande Tuchel

PSG : "J'attends une réaction", demande Tuchel
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

"J'attends une réaction, un match fort de notre part" dimanche (21h00) contre Monaco, a demandé samedi l'entraîneur du PSG Thomas Tuchel, alors que son équipe n'a toujours pas officialisé son titre de champion de France en raison d'une surprenante série de défaite.

Après trois balles de match manquées en l'espace de dix jours, le PSG doit l'emporter contre Monaco au Parc des Princes, dimanche en clôture de la 33e journée de Ligue 1, pour enfin conclure. Sauf si son dauphin Lille ne bat pas Toulouse plus tôt dans l'après-midi.

"Maintenant c'est le moment d'être concentré sur nous et faire notre chose. J'attends une réaction, un match fort de notre part", a demandé Thomas Tuchel, alors que son équipe reste sur deux défaites humiliantes contre Lille (5-1) et Nantes (3-2), l'une des pires périodes en championnat de l'ère qatarie.

"On va tout faire pour gagner dimanche et pour être prêts pour samedi (contre en Rennes, en finale de la Coupe de France). Ce sont deux matches, pour moi, décisifs. J'attends qu'on montre une mentalité conforme à cela", a-t-il ajouté lors de la conférence de presse d'avant-match.

Contre l'ASM, le technicien allemand sera privé de Juan Bernat, suspendu, ainsi que Thomas Meunier et Thiago Silva, "sûrs de ne pas pouvoir jouer" en raison d'une blessure.

Les absents de longue date comme Neymar, Angel Di Maria, Edinson Cavani, et Marquinhos, demeurent incertains. Pis, Julian Draxler, Eric-Maxim Choup-Moting et Christopher N'Kunku ont rejoint la longue liste des potentielles absences, a annoncé le technicien allemand.

Concernant le retour prochain Neymar, qui n'a plus joué avec le PSG depuis fin janvier en raison d'une blessure au pied droit, Tuchel a affiché une pointe d'optimisme au lendemain de ses derniers examens de contrôle.

"Les examens sont bons, il ne sent pas de douleurs", a-t-il déclaré. "Il a fait maintenant beaucoup d'entraînements avec le groupe. Il a travaillé dur, très fort, avec un bon état d'esprit. Il est impatient, c'est clair".

"Il se sent libre, il n'a pas peur. Il est confiant, il frappe. Il fait des un contre un pendant l'entraînement. C'est très bien", a-t-il ajouté.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : Riner sacré pour la huitième fois à Paris, Romane Dicko également en or

Clarisse Agbégnénou décroche sa septième victoire au Grand Chelem de Paris

Judo : avec trois médailles d'or à son actif, la France a brillé au Grand Slam de Paris