DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: Lillard affole Portland

Taille du texte Aa Aa

Damian Lillard, grâce à un incroyable panier à trois points marqué à la dernière seconde à quasiment dix mètres de l'arceau, a qualifié sa franchise de Portland pour les demi-finales de la conférence Ouest de NBA, aux dépens d'Oklahoma City mardi.

Auteur d'un match fou à 50 points, la star des Blazers a pris les choses en main à cinq secondes de la sirène, alors que les deux équipes étaient à égalité. Mais personne n'imaginait que le meneur resterait si loin du cercle pour déclencher son tir. L'audace a payé: les joueurs du Thunder, éliminés quatre rencontres à une dans la série et battus 118-115 dans ce match N.5 alors qu'ils menaient de 15 points dans le dernier quart, ont constaté les dégâts, devant un public de Portland en fusion.

"Parfois, c'est à ton tour d'avoir à traverser quelque chose. Et quand tu continues de te battre, de travailler, il y a une récompense qui t'attend", a philosophé le joueur âgé de 28 ans.

Son rival d'Oklahoma City, l'emblématique Russell Westbrook, essuie une nouvelle désillusion: pour la troisième année consécutive, il a certes réalisé la performance exceptionnelle de compter un triple double de moyenne (trois unités de statistiques supérieures à 10) en fin de saison régulière, mais sa franchise a été éliminée dès le premier tour des play-offs. Pourtant, OKC n'a cessé de se renforcer en deux ans, avec les arrivées notables de Paul George (2017) et Dennis Schröder (2018).

Au contraire, les Blazers étaient eux bien diminués par l'absence de leur pivot Jusuf Nurkic, victime en toute fin de saison régulière d'une effroyable double fracture à la jambe gauche. Mais Portland a trouvé les ressources en donnant les clés du jeu à Lillard, en puisant aussi un surplus de motivation lors de la défaite au match N.3. Sur le parquet à l'issue de celle-ci, les joueurs du Thunder ne s'étaient pas privés de célébrer avec exubérance leur premier succès de la série.

"Ils sont sortis en faisant toutes ces célébrations... Après une victoire, c'est ça qu'ils ont décidé de faire. Nous, on s'est dit qu'on voulait gagner quatre matches, et qu'il n'y aurait ensuite plus rien à dire", a expliqué Lillard.

- Demies connues à l'Est -

Les Blazers ne connaissent pas encore leur adversaire en demie de conférence Ouest, mais ils en savent un peu plus. Denver a en effet pris un avantage important sur San Antonio mardi, en remportant devant son public le match N.5 (108-90) pour mener 3-2 dans la série avant de se déplacer au Texas jeudi.

Tout est clair à l'Est en revanche, où les demi-finales sont connues. Sans surprise, Toronto et Philadelphie se retrouveront, après avoir assuré leur qualification mardi en s'imposant tous deux dès le 5e match. L'autre demie, connue depuis la veille, opposera Milwaukee à Boston.

Les Toronto Raptors ont surclassé le Magic d'Orlando 115-96, avec un Kawhi Leonard déterminant (27 points). Pascal Siakam aussi s'est illustré, avec 24 points, six rebonds et quatre passes.

Quant aux Sixers de Philadelphie, ils ont terminé le travail contre Brooklyn, 122-100, à l'issue d'un match qu'ils ont largement maîtrisé, à la faveur notamment des 23 points et 13 rebonds de Joel Embiid.

Celui-ci n'a pas peur d'affirmer les ambitions de sa franchise: "On prendra match après match mais nous savons que nous avons le talent pour tout gagner", a-t-il affirmé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.