Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Notre-Dame : des ouvriers fumaient sur les échafaudages

Notre-Dame : des ouvriers fumaient sur les échafaudages
Tous droits réservés
REUTERS
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'entreprise d'échafaudages en charge de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris a confirmé à Euronews que certains de ses employés fumaient sur le site du chantier en dépit de l'interdiction.

L'entreprise Bras Frères, spécialisée dans la restauration de toits, installait les échafaudages au moment de l'incendie qui a ravagé Notre-Dame et détruit sa flèche.

Un porte-parole de l'entreprise, a expliqué à Euronews qu'ils étaient bien au courant que certains de leurs employés fumaient sur le toit car il était trop compliqué de se rendre en bas pour une pause cigarette, confirmant ainsi une information de nos confrères du Canard Enchaîné.

Mais l'entreprise exclut que cela puisse être à l'origine de l'incendie.

"Le feu a débuté à l'intérieur et les employés ont quitté le chantier une heure avant le début du feu. Si vous avez déjà allumé un feu, mais quand vous mettez un mégot de cigarette contre une poutre de bois, ça ne déclenche pas un incendie immédiatement", a précisé le porte-parole.

L'homme a ajouté que ces éléments avaient déjà été transmis à la police.

Contactés, les services du Procureur de Paris n'ont pas donné suite à nos sollicitations.