DERNIERE MINUTE

Emmanuel Macron : les annonces après le grand débat

Emmanuel Macron : les annonces après le grand débat
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Repoussée d'une semaine après l'incendie de Notre Dame), l'intervention d'Emmanuel Macron était très attendue jeudi soir. Voici les principales mesures annoncées.

Le renforcement de la démocratie en France

Le président français ne retient pas le vote obligatoire, ni le vote blanc. Au référendum d'initiative citoyenne, il préfère une modification du référendum d'initiative partagée.

"Ce que je souhaite, c'est que dans le cadre de notre réforme constitutionnelle, que nous puissions aller plus loin sur le référendum d'initiative partagée en en simplifiant les règles en permettant que l'initiative puisse venir de citoyens, un million de citoyens qui signeraient une pétition, et qu'elle puisse prospérer en projet de loi, et si elle n'était pas examinée par les assemblées, aller en référendum."

Emmanuel Macron assure vouloir une baisse de 25 à 30% du nombre de parlementaires. Il s'est aussi dit favorable à la mise en place d'une dose de proportionnelle au Sénat et à l'Assemblée nationale.

"Je suis favorable à ce que ce soit autour de 20%. C'est ce qui permet de représenter toutes les familles politiques sans créer des situations ingouvernables."

Pas de suppression de 120 000 postes de fonctionnaires d'ici 2022 ?

Le président français est aussi revenu sur l'une de ses promesses de campagne. Il se dit désormais prêt à renoncer à la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires d’ici 2022.

Autre symbole fort : Emmanuel Macron s'est montré favorable à la suppression de l'Ecole nationale d'administration.

En matière d'éducation, le chef de l'Etat a confirmé que les classes de la grande section de maternelle au CE1 seraient limitées à 24 élèves, ce qui impliquera de nouvelles dépenses.

Des dépenses qui viendront s'ajouter aux nouvelles baisses d'impôts sur le revenu.

"Combien ? C'est au gouvernement de définir. Il me semble si on arrive à baisser en plus de ce qui a été fait et prévu d'environ 5 milliards l'impôt sur le revenu, ce sera un geste significatif."

Réindexation des retraites sur l'inflation

Emmanuel Macron accorde aussi un geste aux retraités : les pensions de moins de 2 000 euros seront réindexées sur l'inflation dès le 1er janvier prochain. Ce sera le cas pour toutes les retraites dès 2021.

Reste à savoir si ces mesures parviendront à répondre aux préoccupations des Français et des gilets jaunes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.