Football : une femme arbitre en Ligue 1

FILE PHOTO: Soccer Football - England v Netherlands - Women's Euro 2017
FILE PHOTO: Soccer Football - England v Netherlands - Women's Euro 2017 -
Tous droits réservés
REUTERS/Yves Herman/File Photo
Taille du texte Aa Aa

C'est une première en France : un match de Ligue 1 sera arbitré par une femme. Stéphanie Frappart, c'est son nom, a été désignée pour officier ce dimanche lors du match Amiens-Strasbourg.

Âgée de 35 ans, Stéphanie Frappart a été la 1ère femme à arbitrer un match pro masculin. C'était en 2014, en Ligue 2. Rien que cette saison, elle a dirigé 14 matchs de deuxième division.

Elle a également exercé son rôle au niveau international chez les dames, avec deux matchs à la Coupe du monde 2015 et la finale du Mondial U20 l'été dernier.

> Stéphanie FRAPPART : une femme au sifflet chez les pros

Stéphanie Frappart s'inscrit dans la lignée de Nelly Viennot, qui a été arbitre assistante, en bord du terrain, pendant dix ans dans l'élite jusqu'en 2007.

Ce week-end, Stéphanie Frappart franchit un palier, rejoignant le cercle encore très restreint des femmes arbitres dans les grands championnats.

Ailleurs en Europe

La pionnière aura été Bibiana Steinhaus. Depuis septembre 2017, elle dirige des matchs en Bundesliga, la première division allemande.

Parmi les femmes arbitres référencées par l'UEFA, on retiendra aussi les noms de Jana Adamkova (Rép. tchèque), Sandra Braz (Portugal), Riem Hussein (Allemagne), Katalin Kulcsar (Hongrie), Kateryna Monzul (Ukraine), Anastasia Pustovoytova (Russie) et Esther Staubli (Suisse).

Elles dirigent essentiellement des matchs féminins. Elles font partie des 27 arbitres retenues pour la prochaine Coupe du monde féminine de la FIFA.

La Coupe du monde 2019 en vue

En désignant Stéphanie Frappart pour un match de Ligue 1, la Fédération française de football fait d'une pierre plusieurs coups :

- d'abord, elle reconnait les compétences de madame l'arbitre

- ensuite, elle contribue à briser les clichés sexistes

- enfin, elle permet à Stéphanie Frappart d'affuter ses armes en vue de la prochaine Coupe du monde féminine. La Française fait en effet partie des 27 arbitres centrales qui officieront lors de la compétition organisée en France cet été.

Pour aller plus loin

L'arbitrage écrit une nouvelle page au féminin

Ces femmes arbitres qui se sont faites une place parmi les hommes !