Les orthodoxes célèbrent Pâques, la fête des fêtes

Les orthodoxes célèbrent Pâques, la fête des fêtes
Tous droits réservés
AA
Taille du texte Aa Aa

C'est la principale fête pour les orthodoxes. Une semaine après les autres chrétiens, ils ont fêté Pâques ce week-end. De la Grèce, à la Russie, en passant par l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem, ils sont des millions de fidèles à fêter la résurrection du Christ. Moment fort des célébrations, le rituel mystérieux du «feu sacré» Il s'agit de répandre dans le monde la flamme depuis Jérusalem, et pour la première fois, un évêque de Macédoine du Nord est venu allumer un cierge dans la ville sainte et l'a rapporté avant minuit dans son pays. Le voyage s'est fait dans un avion affrété par le gouvernement bulgare, signe fort d'un rapprochement entre la Bulgarie et la Macédoine du Nord.

Autre pays orthodoxe, la Serbie. Ici la majorité de la population a embrassé cette religion. A Belgrade dans l'église Saint-Sava des centaines de personnes se sont retrouvées pour prier.

A Vladivostok en Russie Yevgeniya et Elena nous expliquent l'importance de ce moment :

"C'est la fête de la résurrection, une des plus joyeuses de l'année. C'est un jour où on ne peut pas s'empêcher de sourire et tout le monde a un sentiment de bonheur infini."

"On marque cette fête d'une façon traditionnelle : on cuisine des gâteaux de pâques et on peint des oeufs. Il y a beaucoup de cérémonial, cette fête nous apporte joie et bonheur, purification et lumière. "

Ces fêtes religieuses sont marquées par un congé de quatre jours, du vendredi saint au lundi de Pâques.