Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Affaire du tueur en série à Chypre : le chef de la police limogé pour "négligence"

Affaire du tueur en série à Chypre : le chef de la police limogé pour "négligence"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'affaire du tueur en série à Chypre a eu raison du chef de la police, qui a été limogé ce vendredi par le président Nicos Anastasiades. Ce limogeage intervient au lendemain de la démission du ministre de la Justice.

Dans une lettre, le président chypriote a dénoncé : "l'apparente négligence et le manquement au devoir de la police dans l'enquête" (...) ajoutant que "certains des crimes horribles auraient pu être empêchés".

Un militaire de 35 ans a été arrêté mi-avril dans cette affaire après la découverte d'un premier corps dans ce lac situé près de la capitale Nicosie. L'homme a depuis avoué les meurtres de cinq femmes et de deux fillettes. Toutes les victimes sont des ressortissantes étrangères, des Asiatiques, originaires des Philippines ou du Népal.

L'affaire a choqué ce pays très touristique, habitué à un taux de criminalité faible. Et elle a soulevé une polémique sur des soupçons de racisme dans les rangs de la police chypriote, qui est accusée d'avoir fermé les yeux, après les premiers signalements de disparitions.