Pologne : Donald Tusk dénonce les dérives constitutionnelles du parti au pouvoir

Pologne : Donald Tusk dénonce les dérives constitutionnelles du parti au pouvoir
Tous droits réservés
Dawid Zuchowicz/Agencja Gazeta/via REUTERS
Taille du texte Aa Aa

Le président du Conseil européen Donald Tusk s'en est pris aux conservateurs au pouvoir en Pologne lors d'un discours prononcé ce vendredi à l'Université de Varsovie.

Tusk accuse le parti au pouvoir de contourner la Constitution

L'ex-Premier ministre polonais, qui pourrait se présenter à la prochaine présidentielle, accuse le gouvernement polonais de bafouer régulièrement l’État de droit et les valeurs fondamentales européennes :

"A quoi bon améliorer la Constitution si on est incapable d'observer ses principes fondamentaux. Nous devons rétablir la confiance commune lorsque nous parlons des actes législatifs les plus importants, à savoir les lois et les règles."

Andrzej Duda : "l'Union européenne a besoin de plus de démocratie"

Ce vendredi, la Pologne célébrait le 228e anniversaire de l'adoption de la Constitution du 3 mai, rédigée en 1791. Lors de la cérémonie, le président Andrzej Duda a proposé d'inscrire dans la Constitution l'adhésion de la Pologne à à l'OTAN et à l'Union européenne, qu'il souhaite voir évoluer :

"L'Union européenne a besoin de plus de démocratie. Cela signifie, en pratique, que le Parlement européen devrait jouer un rôle plus important, et que le Conseil européen devrait également jouer un rôle plus important, car ce sont les institutions où les États et les sociétés sont véritablement représentés, et où il existe un véritable pouvoir démocratique. A mon sens, les changements dans l'Union européenne devraient aller dans cette direction."

Au pouvoir depuis 2015, Andrzej Duda a selon les sondages actuels de grandes chances de rester au pouvoir en Pologne après la présidentielle de 2020.