Négociations commerciales : Washington accentue la pression sur Pékin

Négociations commerciales : Washington accentue la pression sur Pékin
Tous droits réservés
Reuters
Taille du texte Aa Aa

La guerre commerciale entre Pékin et Washington pourrait bien être relancée.

Dans une série de tweets, Donald Trump a annoncé que les taxes sur 200 milliards de produits chinois seraient relevés de 10 % à 25 %, et menacé de taxer 325 milliards d’importations supplémentaires.

Un avertissement clair, alors que de nouvelles négociations entre les deux pays doivent reprendre dans quelques jours à peine.

Pékin, n'entend pas négocier sous la menace. Mais l'équipe de négociateurs chinois prépare toujours sa venue à Washington.

Les relations entre les deux pays s'étaient pourtant détendues depuis décembre dernier. Le président américain, satisfait des discussions, avait suspendu l'augmentation des taxes douanières. Mais selon lui, les négociations seraient aujourd'hui trop lentes.

Coutumier du fait, Donald Trump menace régulièrement la Chine d'une augmentation droits de douane, pour la contraindre à accepter les exigences américaines.

Si les prochaines négociations à Washington avaient effectivement lieu, elles pourraient soit conduire Donald Trump à annoncer un sommet avec son homologue chinois, Xi Jinping, pour signer un traité commercial à la portée potentiellement historique, soit la guerre commerciale pourrait repartir de plus belle.

Pour l'heure, l'administration Trump assure en revanche que l'économie américaine n'est pas affectée par ce conflit, contrairement à l'économie chinoise qui a enregistré l'an passé sa plus faible croissance en près de trente ans.