DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue Europa: un triplé d'Aubameyang expédie Arsenal en finale

Taille du texte Aa Aa

Le duo Lacazette-Aubameyang en finale! Avec l'attaquant gabonais, triple buteur, et son complice français, Arsenal a dompté Valence 4-2 jeudi en demi-finale retour de Ligue Europa et retrouvé la finale de C3 dix-neuf ans après, scellant le carton plein anglais en Europe cette saison.

Après une défaite 3-1 à l'aller, les Valenciens n'y ont cru que pendant un quart d'heure, lorsque le Français Kevin Gameiro a ouvert la marque (11e). Mais Aubameyang a répliqué d'une belle demi-volée sur une remise de Lacazette (17e), ce dernier a marqué en pivot (50e) et "Aubame" a douché toute velléité de révolte espagnole (69e, 88e) après le deuxième but de Gameiro (58e).

"+Auba+ a été impressionnant ce soir, avec un incroyable coup du chapeau, merci à lui", a savouré Lacazette au micro de BT Sport, déjà projeté vers la finale et le ticket pour la C1 réservé au vainqueur: "Nous devons saisir cette chance. Nous voulons jouer la Ligue des champions la saison prochaine et nous voulons le trophée."

Arsenal, vainqueur de la C3 en 1970, défiera son voisin Chelsea à Bakou le 29 mai pour une finale 100% anglais, sa troisième dans la "petite" Coupe d'Europe après celle perdue contre Galatasaray en 2000.

Pour sa part, l'entraîneur Unai Emery va connaître la quatrième finale de Ligue Europa de sa carrière: le technicien espagnol, triple vainqueur avec Séville (de 2014 à 2016), rêve de réussir la passe de quatre - en décrochant au passage un billet pour la prochaine Ligue des champions, devenue peut-être inatteignable via le Championnat d'Angleterre.

L'Angleterre, précisément, est aux anges: alors que le Royaume-Uni se débat dans l'interminable feuilleton du Brexit, les clubs anglais dominent l'Europe cette saison après les qualifications de Liverpool et Tottenham pour la finale de Ligue des champions le 1er juin à Madrid.

- Passage de relais -

C'est peut-être un passage de relais avec le football espagnol, rentré dans le rang cette semaine, à l'image du FC Barcelone mardi à Liverpool ou de Valence jeudi à domicile.

Dans un stade Mestalla chauffé à blanc, les Valenciens ont certes enflammé le match dans le premier quart d'heure, trouvant des boulevards sur l'aile gauche et ouvrant le score par Gameiro, qui a marqué en se jetant (11e).

Mais Arsenal, ballotté, a pu compter sur son irrésistible duo d'attaque Lacazette-Aubameyang: le Français a remisé de la tête sur un duel aérien et le Gabonais a égalisé d'une splendide demi-volée (17e).

Ce but a coupé les jambes des Valenciens. Et Lacazette (50e) puis Aubameyang (69, 88e), déjà buteurs à l'aller, ont plié le match en seconde période.

"Outre le fait que ce sont de très bons joueurs, ils ont eu un taux d'efficacité très élevé. On savait qu'Arsenal avait deux grands attaquants", a souligné l'entraîneur valencien Marcelino.

C'est un crève-coeur pour Valence, qui rêvait d'une finale européenne l'année de son centenaire. Et c'est une joie immense pour Arsenal, qui comptera sur le spécialiste Emery pour viser le titre à Bakou.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.