Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Tour de Californie: Cavagna fait son show

Tour de Californie: Cavagna fait son show
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Français Rémi Cavagna (Deceuninck) a remporté la 3e étape du Tour de Californie mardi à Morgan Hill au terme d’une échappée de plus de 150 kilomètres, dont 75 km en solo.

Cavagna a signé à 23 ans sa deuxième victoire comme coureur professionnel, sa première dans une épreuve du circuit WorldTour.

Il a devancé l’Américain Ben King (Dimension Data) et l’Allemand Simon Geschke (CCC), respectivement 2e et 3e à 7 min 11 sec.

“C‘était très difficile dans la montée (du Mont Hamilton, la principale difficulté de la journée, ndr) et je me suis fait un peu peur dans la descente qui était vraiment compliquée”, a-t-il expliqué.

“J’ai essayé de ne pas prendre trop de risques, ça a marché pour moi, c’est ma première victoire de l’année, ma première dans une course de ce niveau”, a-t-il souligné.

Le peloton, avec le leader du classement général, l’Américain Tejay van Garderen (Education First) et les favoris, a franchi la ligne d’arrivée avec 7 min 47 sec de retard sur Cavagna.

Cavagna et l’Américain Alex Hoehn, membre de l‘équipe nationale des Etats-Unis, avaient faussé compagnie au peloton dès le km 49.

Comme ils ne représentaient aucun danger au général —Cavagna comptait près de dix-huit minutes de retard sur le maillot jaune au début de l‘étape—, les deux échappés ont pris rapidement le large et ont compté jusqu‘à neuf minutes d’avance.

Cavagna, 2e du Tour de Belgique 2017 et vainqueur de la semi-classique A travers la Flandre occidentale 2018, a profité de l’ascension du Mont Hamilton, un col hors-catégorie, pour lâcher Hoehn dès les premières pentes.

Van Garderen a conservé son maillot jaune de leader du général avec six secondes d’avance sur l’Italien Gianni Moscon (Ineos).

Cavagne s’est replacé à la 50e place, à plus de neuf minutes du leader.

Après deux journées éprouvantes en montagne, la 4e étape, tracée au bord de l’océan Pacifique entre Laguna Seca et Morro Bay, pourrait sourire aux sprinters.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.