DERNIERE MINUTE

Coupe d’Angleterre : Manchester City en quête d’un triplé historique

Coupe d’Angleterre : Manchester City en quête d’un triplé historique
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Meilleur que l’invincible Arsenal de 2004 ? Ou que Manchester United, champion d’Europe en 1999 ? Manchester City a en tout cas l’opportunité de réussir ce qu’aucune formation anglaise n’a jamais pu faire : remporter le triplé championnat – Coupe d’Angleterre – Coupe de la League.

Pour leur dernier match de la saison, à Wembley (samedi à 15h00 GMT), les joueurs de Pep Guardiola affronteront Watford en finale de la Cup.

Cette rencontre intervient six jours après avoir décroché le titre de champion d’Angleterre à Brighton (4-1), avec un point d’avance sur Liverpool. Les Citizens ont également remporté la Coupe de la League il y a trois mois, aux tirs au but, face à Chelsea (0-0, 4-3). C’est aussi face aux “Blues” qu’ils ont fait main basse sur le trophée symbolique de début de saison, le Community Shield (2-0).

Déjà vainqueur de deux championnats et de deux Coupes de la League depuis son arrivée en Angleterre en 2016, Guardiola a donc l’occasion de glaner le seul trophée qui lui manque sur le plan anglais.

“Quand vous gagnez (une compétition), vous prenez une douche, puis vous voulez gagner la prochaine, puis encore la prochaine”, a-t-il indiqué à quelques heures de la finale à BBC Sport. “Cela rend la vie meilleure et plus simple.”

Malgré le niveau de performance exceptionnel atteint par son équipe, Manchester City ne peut pas se permettre de laisser filer cette Coupe, qui lui échappe depuis 2011. Une défaite ferait tache dans le bilan de la saison, surtout au terme d’une semaine durant laquelle les menaces d’exclusion de la Ligue des Champions, en 2020, dans le cadre du fair-play financier, se sont précisées.

- Valeur historique pour Watford –

Cette rencontre aura également une valeur historique pour Watford. Le club londonien, situé à une petite quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Wembley, disputera sa seconde finale de Cup, 35 ans après celle de 1984. La défaite face à Everton (2-0) avait fait pleurer Elton John, alors président et propriétaire du club, devant les objectifs. Il s’était consolé quelques semaines plus tard au même endroit dans un mégaconcert.

L’interprète de “Sacrifice” manquera le match le plus important de son équipe fétiche. Il n’avait pas anticipé un tel parcours de Watford, et se produira le soir même en concert à Copenhague. Il suivra toutefois la finale devant la télévision et sera représenté par ses deux fils adoptifs, très régulièrement à ses côtés lors des matches disputés à domicile.

Les “Hornets” viennent de réussir l’une des saisons les plus accomplies de leur histoire, avec une respectable onzième place au classement de Premier League.

Leur demi-finale face à Wolverhampton (3-2) est définitivement inscrite dans l’histoire du club, puisqu’ils ont réussi, ce jour-là, à remonter deux buts d’écart. Menés 2-0 à onze minutes de la fin du temps réglementaire, ils ont profité d’un doublé de Gerard Deulofeu, qui venait d’entrer en jeu, et d’un penalty de Troy Deeney, pour renverser la vapeur.

Auteur d’une saison pleine, le Français Abdoulaye Doucouré sera de la partie. “Quand vous traversez des épreuves dans votre carrière, vous voulez vivre de très belles choses, et cette finale en est une. Tous les joueurs de cette équipe ont connu des expériences et des blessures différentes. Cette finale est une récompense, et il est temps d’écrire l’histoire.”

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.