Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : grandes manifestations contre le nationalisme

Allemagne : grandes manifestations contre le nationalisme
Tous droits réservés
Lutz Faupel
Taille du texte Aa Aa

"Contre le nationalisme", c'était le mot d'ordre de plusieurs manifestations ce dimanche dans les grandes villes d'Allemagne. A Berlin, Cologne, Munich ou Hambourg, des dizaines de milliers de personnes se sont mobilisées, à une semaine des élections européennes, contre la soi-disant "Europe des Nations" que les extrême-droites européennes appellent de leurs voeux.

"les cartes sont déjà en train d'être redistribuées, déclare ce militant. Cette fois c'est contre les nationalistes extrêmes et les extrémistes de droite comme le FPÖ et l'AFD, qui veulent former ensemble un groupe au parlement européen. Et cela avec ce raciste de Salvini. Mais ça, ça va changer".

A Cologne, selon les organisateurs, 45.000 personnes ont manifesté, bien plus que les 25.000 espérées. A Berlin, 20.000 personnes sont descendues dans la rue.

"Il est alarmant de voir combien de partis de droite sont actifs non seulement en Allemagne, dit une femme, mais à travers l'Europe, et nous devons tirer les leçons de l'histoire. Donc il est de notre responsabilité d'aller voter et se lever contre la droite, et de manifester".

C'est un spectre très large des gauches allemandes et européennes qui s'est unifié ce dimanche pour défiler. Dans le cortège à Berlin, on retrouvait pêle-mêle les Sociaux-Démocrates, les Verts, les ONG Greenpeace , Attac, au total une centaine d'organisations civiles, d'associations et de partis politiques.