Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Basket: le CSP Limoges veut miser sur la formation

Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le CSP Limoges veut miser sur la formation pour devenir “l’un des meilleurs clubs formateurs”, a indiqué mardi la nouvelle patronne du club, Céline Forte, qui a ainsi décidé de changer de cap.

“On veut devenir l’un des meilleurs clubs formateurs”, a affirmé Céline Forte, lors de la présentation de son équipe après son élection samedi comme présidente du conseil de surveillance.

Cette décision est une nouveauté pour le CSP Limoges, champion d’Europe en 1993, qui n’a jamais été réputé pour sa formation, Stéphane Dumas et Hugues Occansey faisant figure d’exception.

Auparavant, le CSP a toujours réussi à s’attacher les services des meilleurs joueurs français et des étrangers de haut niveau pour rester au sommet.

Mais consciente que le CSP ne dispose plus des mêmes moyens, la veuve du président emblématique Frédéric Forte, décédé le 31 décembre 2017, a décidé d’intégrer au nouveau directoire Claude Bolotny, un ancien joueur du club limougeaud (1976-1980) chargé de la formation. Dans le directoire présidé par Yves Martinez, retraité de l’entreprise Legrand, figurent aussi d’anciennes “légendes” du club comme Richard Dacoury et Stéphane Ostrowski,

“Si un club comme le Limoges CSP ne forme pas ses joueurs, il n’existera plus dans quelques années. On doit insister sur ce domaine dès la saison prochaine”, a souligné M. Bolotny, 71 ans.

Dans ce cadre, la nouvelle direction ambitionne de construire un centre d’hébergement pour accueillir les jeunes de son centre de formation, a affirmé Mme Forte.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.