EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Espagne : Pedro Sanchez sauve l'honneur des socialistes

Espagne : Pedro Sanchez sauve l'honneur des socialistes
Tous droits réservés 
Par Maxime Biosse Duplan
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le chef du gouvernement espagnol, obtient 32% des voix et 20 sièges sur les 54 de l'Espagne.

PUBLICITÉ

"D'abord, je dois vous dire une chose : le parti socialiste a gagné les élections européennes, le parti socialiste a gagné les élections locales et nous avons remporté beaucoup de régions lors de ces élections du 26 mai".

Ce sont les mots du seul socialiste à être sorti grand vainqueur du scrutin dans un grand pays européen : Pedro Sanchez, chef du gouvernement espagnol, obtient 32% des voix et 20 sièges sur les 54 de l'Espagne. Il y avait aussi des élections locales en Espagne, et les socialistes sont arrivés en tête dans la plupart des régions mais celle de Madrid est restée à gauche. Manuela Carmena, la maire de la capitale espagnole, pourtant, va devoir laisser sa place à la droite, arrivée en tête grâce au soutien de l'extrême droite.

Et puis à Barcelone, c'est un indépendantiste, Ernest Maragall, qui remporte la mairie, laissant Manuel Valls loin derière, à la quatrième place.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne : premier jour du nouveau gouvernement de Pedro Sanchez

Loi d'amnistie en Espagne : l'opposition dénonce "l'accord de la honte", "un coup d'État"

Espagne : échec annoncé de l'investiture du chef de la droite, Alberto Nuñez Feijoo