Stade Français: Djibril Camara convoqué "pour faute grave"

Stade Français: Djibril Camara convoqué "pour faute grave"
Tous droits réservés 
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

L'arrière ou ailier du Stade Français Djibril Camara a été convoqué à un entretien préalable à un licenciement "pour faute grave" par sa direction, a indiqué le club parisien lundi soir après la parution d'un article de Rugbyrama évoquant un licenciement imminent.

L'international français (29 ans, 4 sélections) "a été convoqué par la Direction du Club concernant une éventuelle rupture anticipée de son contrat pour faute grave" mais "aucune décision n'est prise à ce jour", affirme le club de la capitale dans un communiqué. "Ce n'est qu'après avoir entendu le joueur qu'une décision sera prise".

Selon Rugbyrama, le joueur est mis à pied jusqu'à cet entretien qui se déroulera jeudi 6 juin.

Joueur historique du club, professionnel depuis 2007, champion de France 2015 et opposant au projet de fusion avec le Racing 92 en 2017, Camara, coupable d'un coup de poing qui avait coûté le derby aller face au Racing en septembre, entretient des relations tendues avec le directeur sportif Heyneke Meyer, arrivé en 2018.

Comme d'autres "anciens" (Alexandre Flanquart, Jules Plisson), Camara a perdu en temps de jeu avec l'arrivée de l'entraîneur sud-africain. "Certains joueurs ne jouent pas. Il y a de bonnes raisons à cela. S'ils ne sont pas contents, qu'ils aillent trouver une autre équipe", a sèchement déclaré le propriétaire Hans-Peter Wild début mai, renouvelant sa confiance à Meyer dont il a prolongé le contrat.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : Riner sacré pour la huitième fois à Paris, Romane Dicko également en or

Clarisse Agbégnénou décroche sa septième victoire au Grand Chelem de Paris

Judo : avec trois médailles d'or à son actif, la France a brillé au Grand Slam de Paris