Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Finale de Ligue Europa inédite à l'autre bout du continent

Finale de Ligue Europa inédite à l'autre bout du continent
Tous droits réservés
Reuters
Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois dans la courte histoire de la Ligue Europa, la finale sera 100% anglaise. Ce soir à Bakou, Arsenal affronte Chelsea en finale de Ligue Europa. Et l'enjeu est grand pour les Gunners. Cinquième en championnat, c'est la dernière chance pour Alexandre Lacazette et les siens de se qualifier pour la Ligue des champions.

Ce match aura aussi une saveur particulière pour Petr Cech. Après 20 ans de carrière, dont onze à Chelsea, le portier tchèque jouera sûrement le dernier match de sa carrière. Et comme un symbole, il le jouerait contre son ancien club.

Ambiance morose à Chelsea

Du côté des Blues, l'inquiétude plane toujours sur N'golo Kanté. Touché au genou samedi dernier, le Français n'est pas certain de pouvoir disputer la finale. Pour Maurizio Sarri, son coach, sa participation sera "du 50-50".

Maurizio Sarri, justement, est au cœur de toutes les discussions. À seulement quelques jours de la finale, le technicien italien est annoncé du côté de la Juventus. Selon le Daily Mail, il aurait d'ores et déjà donné un accord de principe au club bianconeri.
Les frasques du coach italien continuent. Hier, lors du dernier entraînement des blues à Bakou, il est sorti du terrain fou-furieux en jetant sa casquette au sol. Selon l'Equipe, si ce geste d'humeur à d'abord été interprété comme la conséquence de la prise de bec survenue quelques instants plus tôt entre David Luiz et Gonzalo Higuain, il aurait en fait exaspéré par le fait que la séance soit ouverte aux médias, ce qui l'a empêché de travailler les coups de pieds arrêtés comme il l'aurait souhaité. Ambiance.

Pour autant, les supporteurs de l'Olympique Lyonnais devrait être derrière les Blues ce soir. En effet, une victoire de Chelsea permettrait au club français de se qualifier directement pour la phase finale de Ligue des champions et ainsi éviter de passer par les barrages.

La localisation de la finale en question

Outre le fait que cette finale se joue à Bakou, à plus de 4 700 kilomètres de Londres, la distribution des tickets a énormément fait parler le monde du football. D'une capacité de presque 70 000 places, seulement 6 000 places ont été attribués à chaque club pour leurs supporteurs. Aucune explication n'a été apportée par l'UEFA, mais la difficulté pour les fans de se rendre à Bakou serait l'explication officieuse de cette faible distribution.

Henrikh Mkhitaryan est au centre d'une autre polémique. Son club, Arsenal, a indiqué ne pas emmener l'Arménien par crainte pour sa sécurité. Suite à cette annonce, la porte parole du gouvernement azéri, Leyla Abdullayeva a déclaré à l'AFP que "malgré les relations compliquées entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie, Mkhitarian peut jouer la finale". Une annonce qui a soulevé l'indignation sur les réseaux sociaux. Malgré l'appel de ne pas mélanger politique et sport, deux fans arborant le maillot du joueur ont également été arrêtés en début de semaine par la police locale.