DERNIERE MINUTE

Mondiaux longboard: Les Bleus aux anges avec 4 médailles dont l'or d'Alice Lemoigne

Mondiaux longboard: Les Bleus aux anges avec 4 médailles dont l'or d'Alice Lemoigne
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Pour sa toute première fois avec les Bleus, la jeune Alice Lemoigne a fait sensation en devenant dimanche à Biarritz championne du monde de longboard, la version dite authentique du surf. La France a rayonné avec un total de 4 médailles.

Derrière Lemoigne, 23 ans, son aînée Justine Dupont a décroché l’argent tandis que chez les messieurs, les frères Antoine et Edouard Delpero, deux personnages incontournables du longboard et de la Côte des Basques à Biarritz, ont respectivement accroché l’argent et le bronze.

Alice Lemoigne ne pouvait rêver mieux qu’un sacre pour étrenner sa première sélection. La surfeuse n’a pas tremblé devant son public pour dominer la compétition d’une discipline qu’elle apprécie plus que tout pour la grâce et l‘élégance dont il faut faire preuve pour réussir.

“C’est ma première équipe de France, je suis très fière. J’habite juste en haut, je m’entraîne souvent à la Côte des Basques, c’est vraiment un plaisir, ma famille est là”, avait souligné à l’AFP Lemoigne en début de compétition.

Biarritz est la ville où la Réunionnaise s’est installée il y a sept ans, et où le surf a débarqué dans les années 50 pour gagner l’Europe. C‘était à l‘époque de longues planches (longboard), raccourcies avec le temps pour offrir des figures plus acrobatiques (shortboard), le surf le plus répandu aujourd’hui sur la planète.

“J’ai fait aussi des résultats dans le shortboard, j’ai hésité entre shortboard et longboard (en début de carrière) et je me suis dit: ‘je me mets à fond là-dedans, je veux percer, je veux mon titre mondial”, a expliqué la championne.

“C’est beaucoup d’entraînements, loin de ma famille, mes parents habitent à La Réunion, mon copain aussi. C’est assez compliqué des fois mais je l’ai choisi et j’adore découvrir de nouveaux endroits, faire des compétitions. C’est un mode de vie que j’adore, manger bien, être bien dans sa peau”, a poursuivi Lemoigne, N.5 mondiale sur le circuit pro.

Justine Dupont, l’une des meilleures dans le surf de grosses vagues, a réussi à décrocher l’argent après avoir dû passer par une série de repêchages.

La Brésilienne Chloe Calmon a complété le podium.

Double champion du monde en 2009 et 2013, Antoine Delpero a fini 2e, suivi de près par son petit frère Edouard mais derrière le Péruvien Benoit Clemente.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.