Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: le patron de la fédération néo-zélandaise Steve Tew annonce son départ

Rugby: le patron de la fédération néo-zélandaise Steve Tew annonce son départ
Taille du texte Aa Aa

Le patron de New Zealand Rugby (NZR) Steve Tew a annoncé mercredi qu’il quitterait ses fonctions fin 2019 après douze ans à la tête de la fédération néo-zélandaise, invoquant le besoin de “sang neuf”.

Steve Tew avait pris les commandes de NZR peu après la désastreuse élimination des All Blacks en quart de finale de la Coupe du monde 2007. Depuis, l‘équipe néo-zélandaise a conquis par deux fois le trophée, en 2011 et 2015.

Il a également assaini les finances de l’organisation et réussi à persuader plusieurs grands joueurs à rester au pays plutôt que d’accepter des offres alléchantes à l‘étranger.

“Après mûre réflexion, j’ai décidé que c‘était le meilleur moment pour moi de laisser la place à quelqu’un d’autre pour piloter New Zealand Rugby vers l’avenir et ouvrir une nouvelle phase pour notre jeu national”, a déclaré M. Tew.

Sa retraite annoncée pour après la Coupe du monde 2019 au Japon s’ajoute à celles de l’entraîneur des All Blacks Steve Hansen et de leur capitaine Kieran Read. D’autres joueurs – Ryan Crotty, Ben Smith, Liam Squire, Nehe Milner-Skudder – sont également sur le départ.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.