EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Immigration : Mexico offre un gage à Washington

Archives. Frontière entre le Mexique et le Guatemala en avril 2019
Archives. Frontière entre le Mexique et le Guatemala en avril 2019 Tous droits réservés REUTERS/Jose Cabezas
Tous droits réservés REUTERS/Jose Cabezas
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les autorités mexicaines ont annoncé qu'elles allaient poster plusieurs milliers de membres de la garde nationale à la frontière avec la Guatemala.

PUBLICITÉ

Elles ont fini par céder aux pressions de Washington : les autorités mexicaines ont annoncé le déploiement de la garde nationale à la frontière avec le Guatemala, alors que plus d'un millier de migrants avaient été bloqués près de ce point de passage, ce mercredi.

Aujourd'hui, ce geste constitue un nouveau pas, pour tenter de trouver un accord avec les Etats-Unis, qui menacent d'imposer des droits de douane sur les importations en provenance du Mexique dans trois jours, si aucune solution n'est trouvée.

Près de 6000 hommes devraient être postés pour freiner les clandestins venus d'Amérique Centrale, qui souhaitent transiter par le pays.

Un flux migratoire au coeur d'un bras de fer entre le président américain Donald Trump et son homologue mexicain Andres Manuel Lopez Obrador, qu'il accuse de rester passif face à ce phénomène. La Maison Blanche a posé ses conditions afin de parvenir à un accord, et insiste pour que le Mexique accueille les exilés sur son propre territoire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des cyclistes nus dans les rues de Mexico pour réclamer une meilleure sécurité routière

Mexique : Claudia Sheinbaum devient la première femme présidente du pays

No Comment : des heurts entre des manifestants pro-palestiniens et la police à Mexico