DERNIERE MINUTE

GP moto de Catalogne: Quartararo domine les deux premières séances d'essais libres

GP moto de Catalogne: Quartararo domine les deux premières séances d'essais libres
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Français Fabio Quartararo (Yamaha-SRT), opéré il y a dix jours pour une gêne musculaire à l’avant-bras droit, a rassuré en s’offrant le meilleur temps des deux premières séances d’essais libres du Grand Prix de Catalogne catégorie MotoGP vendredi.

Le Niçois, qui souffrait d’un syndrome des loges (une douleur survenant à l’effort due au gonflement excessif d’un muscle trop sollicité), devance le 2e du championnat, l’Italien Andrea Dovizioso (Ducati), et le Japonais Takaaki Nakagami (Honda-LCR) de 281 et 302/1000e respectivement.

Quartararo a décroché sa première victoire en Mondial en Catalogne l’an dernier, en catégorie Moto2.

Le leader du championnat, l’Espagnol Marc Marquez (Honda), est le seul à ne pas avoir amélioré son chrono pendant la séance de l’après-midi, ayant préféré se concentrer sur son rythme de course. Il pointe au 9e rang provisoire à 613/1000e.

Les Espagnols Alex Rins (Suzuki), 11e, Jorge Lorenzo (Honda), 14e, et Maverick Vinales (Yamaha), 15e, ne sont pour l’heure pas qualifiés pour la deuxième partie des qualifications (Q2), au cours de laquelle se dispute la pole.

C’est aussi le cas du Français Johann Zarco (KTM), 13e à 692/1000e, qui échoue à 378/1000e de son équipier espagnol Pol Espargaro, auteur du 4e chrono.

Quatre marques différentes sont ainsi aux avant-postes et les 19 plus rapides se tiennent en 1 seconde.

A noter la présence ce week-end d’un autre tricolore, Sylvain Guintoli, pilote essayeur pour Suzuki et qui bénéficie d’une invitation, en 23e position à 1 sec 908/1000e.

En Moto2, le Suisse Tom Lüthi domine la feuille des temps devant les Espagnols Alex Marquez et Jorge Navarro. Le leader du classement des pilotes, l’Italien Lorenzo Baldassarri, est 9e.

En Moto3, le meilleur chrono revient à l’Espagnol Alonso Lopez, devant son compatriote et équipier Sergio Garcia et l’Italien Lorenzo Dalla Porta, 2e du championnat avec un retard de trois points. Le leader espagnol Aron Canet ne figure pas pour l’heure parmi les 14 premiers, qui se qualifieront directement pour la Q2 à l’issue des essais libres 3 samedi.

Classement combiné des deux premières séances d’essais libres du GP de Catalogne (catégorie MotoGP):

1. Fabio Quartararo (FRA/Yamaha-SRT) 1:40.079

2. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) à 0.281

3. Takaaki Nakagami (JPN/Honda-LCR) 0.302

4. Pol Espargaro (ESP/KTM) 0.314

5. Francesco Bagnaia (ITA/Ducati-Pramac) 0.392

6. Franco Morbidelli (ITA/Yamaha-SRT) 0.438

7. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 0.441

8. Danilo Petrucci (ITA/Ducati) 0.520

9. Marc Marquez (ESP/Honda) 0.613

10. Cal Crutchlow (GBR/Honda-LCR) 0.623

13. Johann Zarco (FRA/KTM) 0.692

NDLR: En MotoGP, les dix meilleurs des trois premières séances d’essais libres sont directement qualifiés pour la 2e séance qualificative (Q2), les autres devant participer à une première séance qualificative (Q1). Les deux meilleurs de cette première séance se qualifient pour la deuxième, qui détermine les 12 premières positions sur la grille de départ. En Moto2 et Moto3, le même système s’applique mais ce sont les 14 meilleurs temps qui sont retenus pour la Q2, alors que quatre autres pilotes s’y qualifient à l’issue de la Q1.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.