DERNIERE MINUTE

MotoGP: "Je n'ai pas de mots", lâche Quartararo, en pole en Catalogne

Le Français Fabio Quartararo décroche la pole position du GP de Catalogne le 15 juin 2019
Le Français Fabio Quartararo décroche la pole position du GP de Catalogne le 15 juin 2019 -
Tous droits réservés
LLUIS GENE
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

“Je n’ai pas de mots…”: le Français Fabio Quartararo (Yamaha-SRT), qui a décroché samedi la pole position en MotoGP au Grand Prix de Catalogne, s’est félicité de sa performance malgré une opération chirurgicale subie la semaine dernière.

Q: Que représente cette pole pour vous?

R: “Je n’ai pas de mots… une pole position ici à Barcelone, je ne sais que dire! (…) C’est spécial, c’est certain. C’est une de mes pistes préférées. Nous avons de bons souvenirs ici (sa position de pointe et sa victoire en Moto2 l’an dernier, premier succès de sa carrière en Mondial, ndlr). Onze jours après ma chirurgie (il a subi une intervention à l’avant-bras droit pour résorber une gêne musculaire, ndlr), je ne savais pas quel serait mon état de forme sur cette piste… Je pense que c’est OK. On est parvenu à faire un bon tour, avec de la vitesse, lors des qualifications.”

Q: Hormis une chute sans conséquence en essais libres 3, votre première cette saison, vous réussissez le week-end parfait jusque-là ?

R: “On avait un très bon rythme pendant les essais libres 1, 2 et 3. Et aussi en qualifications, on a vraiment fait des tours rapides. Nous devons encore apprivoiser les pneus mais je suis très heureux de la manière dont la journée s’est déroulée. Ce matin, on a eu notre première chute en MotoGP. On ne va pas dire que j‘étais content, mais c’est sûr que je n’aime pas quand les personnes me disent: Quand c’est que tu tombes? Comment tu fais pour ne pas tomber? Aujourd’hui, je m’en suis mis une petite et je sais pourquoi je suis tombé. On va rester calme et essayer de faire une belle course.”

Q: Que vous faudra-t-il pour bien figurer dimanche?

R: “On n’a pas pris de médicament ni hier ni aujourd’hui mais nous prendrons quelque chose demain. Et nous essaierons de prendre enfin un bon départ cette année. C’est notre point faible. Je n’ai pas réussi à gagner de place (au départ, ndlr) lors des six premières courses, donc nous espérons conserver notre position. Ou ne pas trop en perdre.”

Propos recueillis en conférence de presse et sur le site officiel du MotoGP.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.