PUBLICITÉ

Municipales : Madrid bascule à droite, Barcelone reste à gauche

Municipales : Madrid bascule à droite, Barcelone reste à gauche
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La mairie de Madrid repasse à droite grâce aux voix des centristes et de l'extrême droite. Barcelone fait barrage aux indépendantistes catalans et reste à gauche.

PUBLICITÉ

C'est le nouveau maire de Madrid : le conservateur Jose Luis Martinez Almeida refait basculer la capitale espagnole à droite grâce aux voix des centristes de Ciudadanos et de l’extrême droite de Vox.

La maire sortante, Manuela Carmena était pourtant arrivée en tête des municipales, mais avec 19 des 57 sièges de conseillers municipaux, impossible de s'assurer une majorité même avec l'appui des socialistes. 30 conseilleurs municipaux ont voté pour Martinez Almeida, soit plus que la majorité absolue nécessaire. Madrid n'aura tenu que quatre ans à gauche.

La ville de Barcelone, elle, reste à gauche. Malgré la mobilisation de partisans de l'indépendance de la Catalogne devant l'hôtel de ville, la maire sortante Ada Colau a été réélue samedi. Elle non plus n'était pas arrivée en tête des municipales, à un fil du candidat indépendantiste Ernest Maragall. Là encore, le jeu des alliances a fait la différence. Grâce aux voix des socialistes et au soutien de l'ancien Premier ministre français Manuel Valls, Ada Colau garde son écharpe de maire.

avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

À Madrid, les défenseurs des mesures antipollution se mobilisent

Espagne : saisie record d'une drogue de synthèse appartenant à un cartel mexicain

Le Parti socialiste célèbre sa victoire aux élections catalanes